BFM Business

Ford va créer 2.800 emplois au Mexique pour produire des citadines

Le président de Ford pour les Amériques Joseph Hinrichs (à droite), avait rencontré le président mexicain Enrique Pena Nieto (à gauche) en avril 2015.

Le président de Ford pour les Amériques Joseph Hinrichs (à droite), avait rencontré le président mexicain Enrique Pena Nieto (à gauche) en avril 2015. - AFP- Yuri Cortez

"Le constructeur automobile américain annonce qu'il va ouvrir une nouvelle usine au Mexique d'ici à 2018. Pour ce faire, il déboursera 1,6 milliard de dollars."

Ford privilégie les Etats-Unis pour construire ses pick-up, mais préfère le Mexique pour ses citadines. Le constructeur américain avait rapatrié la production mexicaine des gros pick-up F-650 et F-750 vers son usine de l’Ohio, en début d’année dernière. Cette fois, il fait le chemin inverse. Il annonce ce mardi ouvrir une nouvelle usine au Mexique, spécialisée dans la construction des citadines.

2 nouvelles usines annoncées en 2015

Pour ouvrir ce site, Ford investira 1,6 milliard de dollars et créera 2.800 emplois directs d’ici à 2020. Cette nouvelle usine devrait débuter la production en 2018 mais risque de susciter des critiques des candidats à la Maison Blanche et en l'occurrence du républicain Donald Trump qui prône le "Made in USA".

En avril 2015, à l'occasion de la célébration du 90ème anniversaire de sa présence au Mexique, le constructeur automobile avait annoncé son intention de débloquer un investissement de 2,5 milliards de dollars dans la construction de deux nouveaux sites de moteurs et de systèmes de transmission au Mexique. Ces deux nouvelles usines, basées dans les états du Chihuahua et du Guanajuato, devaient entraîner la création directe de quelque 3.800 nouveaux emplois. 

A.R. avec AFP