BFM Business

Farnborough: Boeing écrase Airbus dans le match des commandes

En seulement quatre jours de salon, les deux mastodontes de l'aéronautique revendiquent un bilan officiel de 1104 commandes, d'un total de 155 milliards de dollars. L'américain reste nettement devant son concurrent européen.

Le salon de Farnborough va-t-il battre le record du Bourget 2013 et ses plus de 1500 commandes? En quatre jours, Airbus et Boeing en revendiquent déjà 1104, pour un total de 155 milliards de dollars. L'événement se tient encore jusqu'à dimanche.

L'américain est largement en tête avec 673 commandes et engagements. Son rival européen en a engrangés de son côté 431. Ces chiffres, bien qu'officiels, sont à prendre avec des pincettes. Car les avionneurs mélangent à la fois les commandes fermes, les engagements et les intentions. En réalité, Airbus n'a obtenu que 93 commandes fermes et Boeing 230, selon les calculs de Challenges.

En outre, Boeing intègre les commandes d'avions de fret, alors que son concurrent est très peu présent sur ce segment. De son côté, Airbus additionne les commandes d'A220, qui sont en réalité les C-Series rebaptisés de Bombardier (racheté en partie par Airbus), alors que l'américain ne prend pas en compte ses Embraer.

J.-C.C.