BFM Business

Eurotunnel vend son dernier navire

MyFerryLink utilise les navires Eurotunnel.

MyFerryLink utilise les navires Eurotunnel. - COR - AFP

Le groupe Eurotunnel a mis en vente son dernier navire, un transporteur de fret. Cela fait suite à une décision de la Cour suprême britannique lui interdisant d'opérer un service maritime entre Calais et Douvres.

Cette décision judiciaire constitue un revers pour MyFerryLink, précise dans un communiqué Eurotunnel qui possédait les navires utilisés par cette compagnie, théâtre d'un dur conflit social cette année. MyFerryLink a cessé ses activités fin juin mais espérait les reprendre avec le navire mis en vente, le bâtiment fréteur Nord-Pas-de-Calais, "ce qui aurait permis de sauver 130 emplois", ajoute Eurotunnel.

D. L. avec AFP