BFM Business

Eurostar: 200 passagers bloqués à Paris, le trafic doit reprendre vendredi

200 personnes ont dû passer la nuit à l'hôtel à Gare du Nord, faute de pouvoir embarquer dans un Eurostar. (Photo d'illustration)

200 personnes ont dû passer la nuit à l'hôtel à Gare du Nord, faute de pouvoir embarquer dans un Eurostar. (Photo d'illustration) - -

Le trafic Eurostar devrait reprendre vendredi matin, après avoir été suspendu dans les deux sens jeudi soir. 200 personnes ont dû passer la nuit à Paris.

Peu d'informations, beaucoup de retard. Deux cents personnes sont restées bloquées à Paris Gare du Nord jeudi soir, après l'interruption du trafic Eurostar pendant plus de 5 heures. Un suicide au sud de Lille, une défaillance technique dans le tunnel sous la Manche… Les incidents se sont succédé toute la journée de jeudi.

Conséquence, ces 200 passagers n'ont pas pu embarquer et ont dû passer la nuit de jeudi à vendredi à l'hôtel, payé à leurs frais, ou dans des cafés environnants. Ce vendredi matin, la SNCF annonce que le trafic devrait retourner à la normale.

Le week-end le plus chargé de l'année

Un incident qui tombe mal, à la veille du week-end de Pâques, le plus chargé de l'année: plus de 130.000 passagers devraient prendre l'Eurostar à cette occasion.

De l'autre côté de la Manche, à la gare Saint-Pancras de Londres, nombreux sont ceux qui ont dû patienter, sans informations, en espérant pouvoir monter dans un train pour Paris.

Saint-Pancras, maintenant, la guerre #eurostar @eurostar pic.twitter.com/Uyi1JEf9wb
— Advertising Times (@AdTimes) 17 Avril 2014

6h d'attente à Saint Pancras #eurostar pic.twitter.com/z2VjE92y4p
— Philippe RODRIGUEZ (@philrod) 17 Avril 2014

A. K.