BFM Business

Enquête préliminaire en France sur le naufrage du Concordia

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris pour déterminer d'éventuelles responsabilités pénales dans le naufrage du paquebot de croisière Costa Concordia le 13 janvier dernier au large de l'Italie. /Photo prise le 1er février 2012/REU

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris pour déterminer d'éventuelles responsabilités pénales dans le naufrage du paquebot de croisière Costa Concordia le 13 janvier dernier au large de l'Italie. /Photo prise le 1er février 2012/REU - -

PARIS (Reuters) - Une enquête préliminaire a été ouverte en France pour déterminer d'éventuelles responsabilités pénales dans le naufrage du...

PARIS (Reuters) - Une enquête préliminaire a été ouverte en France pour déterminer d'éventuelles responsabilités pénales dans le naufrage du paquebot de croisière Costa Concordia le 13 janvier dernier au large de l'Italie, a annoncé jeudi le parquet de Paris.

"A la suite de la décision de regrouper à Paris l'ensemble des plaintes des familles des victimes (françaises) du naufrage, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire confiée à la Direction générale de la gendarmerie nationale", peut-on lire dans un communiqué.

Il s'agira d'auditionner les passagers rescapés pour déterminer les circonstances du naufrage et les conditions d'évacuation du navire, mais aussi d'évaluer les préjudices personnels et l'impact psychologique du désastre.

Dix-sept corps, dont ceux de quatre Français, ont été retrouvés depuis l'accident survenu quand le Costa Concordia, qui avait selon le parquet de Paris 4.229 passagers et membres d'équipage à son bord, a heurté un rocher et s'est échoué, avant de chavirer. Il y a encore quinze disparus dont deux Français.

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse