BFM Business

Dans les aéroports parisiens, la chute du trafic pourrait atteindre 70% cette année

L'hypothèse de trafic à Paris Aéroport pour 2020 est encore revue à la baisse.

L'hypothèse de trafic à Paris Aéroport pour 2020 est encore revue à la baisse. - Thomas Samson / AFP

Le groupe ADP craint que le trafic dans les aéroports parisiens ne revienne pas à son niveau de 2019 avant au minmum 2024.

Le Groupe ADP a perdu plus de la moitié de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'année sous l'impact de la crise liée au coronavirus et a revu à la baisse ses hypothèses de trafic pour Paris avec une chute qui pourrait aller jusqu'à 70% en 2020, a-t-il annoncé vendredi.

L'hypothèse de trafic à Paris Aéroport pour 2020 "est revue à la baisse d'environ -63% à une fourchette comprise entre -65 % et -70%", a indiqué le groupe dans un communiqué, confirmant que le trafic dans les aéroports parisiens pourrait ne revenir au niveau de 2019 qu'"à la fin de la période comprise entre 2024 et 2027".

PS avec AFP