BFM Business

D'ici 2034, il y aura 7 milliards de passagers aériens par an

7 milliards de personnes sont attendues dans les airs en 2034.

7 milliards de personnes sont attendues dans les airs en 2034. - Johannes Eisele - AFP

Il va y avoir du monde dans les airs. L'Association internationale du transport aérien (Iata) a annoncé s'attendre à ce que le nombre annuel de passagers aériens double d'ici 2034, à 7 milliards de personnes. "C'est exactement le double des 3,5 milliards attendus en 2015", a-t-elle précisé.

L'Iata a revu à la baisse ses prévisions pour le trafic aérien, après une première estimation à 7,4 milliards du nombre de passagers aériens en 2034 (pour une croissance annuelle moyenne de 4,1%). Le résultat révisé reflète l'évolution négative de l'économie mondiale, plombée par les projections de ralentissement de la croissance chinoise qui devrait freiner la demande, explique l'Iata. Malgré tout, la Chine devrait devenir en 2029 le pays comptant le plus grand nombre de passagers aériens devant les États-Unis. C'est aussi le pays qui devrait connaître la plus forte augmentation annuelle en termes absolus du nombre de passagers dans les vingt prochaines années, suivi des États-Unis et de l'Inde.

Les dix pays qui devraient enregistrer les plus fortes croissances en pourcentage sont le Malawi, le Rwanda, la Sierra Leone, la République centrafricaine, la Serbie, la Tanzanie, l'Ouganda, la Papouasie Nouvelle-Guinée, l'Ethiopie et le Vietnam.

D. L. avec AFP