BFM Business

Crossover haut de gamme, nouvelle cible des constructeurs français

Les constructeurs français se lancent dans le crossover haut-de-gamme.

Les constructeurs français se lancent dans le crossover haut-de-gamme. - -

Les trois constructeurs français se lancent dans les crossovers "haut de gamme". A la clé, venir concurrencer les fabricants allemands et se renforcer dans les pays comme la Russie et la Chine.

Renault, Peugeot et Citroën ont enfin décidé de franchir le pas, et de s'inviter sur le marché des crossovers "haut de gamme". Ce marché est, pour le moment, détenu principalement par les constructeurs allemands, mais les trois marques françaises sont bien décidées à se lancer sur ce créneau.

La stratégie de montée en gamme des marques française se poursuit. Prochaine étape: se lancer sur un marché détenu principalement par les Audi Q5 et BMW X3. Un gros travail est en cours chez Peugeot, Citroën et Renault pour améliorer la qualité de finition, de conception et de fiabilité des véhicules.

Le futur Espace, le 6008 et le DS X

Chez Renault, cette mission reposera sur le futur Espace. Attendu pour la fin de l'année prochaine, il n'aura plus rien voir avec le monospace de papa.

Citroën donnera une version de série au concept Wild Rubis dévoilé au printemps dernier au salon de Shanghai. Il sera commercialisé sous le nom de DS X et aura un cousin germain chez Peugeot. Malgré des styles différents, le 6008 et le DS X partageront un grand nombre d'éléments communs.

L'objectif des trois constructeurs: se faire une place sur ce segment en Europe. Mais aussi se renforcer sur des marchés en pleine essors comme la Chine et la Russie.

Mathieu Sévin