BFM Business

Cette société sait qui, en France, vendra sa voiture dans 3 mois

Grâce à son algorithme apprenant et à un fichier de 19 millions de données, AAA Data est capable de prédire qui vendra sa voiture dans les trois mois.

Grâce à son algorithme apprenant et à un fichier de 19 millions de données, AAA Data est capable de prédire qui vendra sa voiture dans les trois mois. - Sébastien Hartmann - Reuters

Le spécialiste de la donnée automobile AAA Data lance un nouveau service de prévisions de ventes. il permettra aux concessionnaires, assureurs ou garagistes de faire une proposition commerciale au propriétaire d'une voiture qui, selon cet outil, a prévu de s'en séparer à court terme.

Qui vendra sa voiture dans 3 mois? Dans quelle zone? Quelles marques et quels modèles seront mis sur le marché de l'occasion? Pour un concessionnaire ou un assureur, il est plus que tentant de disposer d’un fichier offrant ce type d’informations, agrémentées en plus des coordonnées des futurs vendeurs. C’est ce que propose désormais AAA Data, avec son nouveau service "Predictive Solutions".

Contacter le client au bon moment avec une offre précise

"Le moment de la vente d’un véhicule est finalement plus important que le moment de l’achat, explique Julien Billon, directeur général de AAA Data. Si aujourd’hui, un propriétaire veut vendre son véhicule, ce moment de vie est pertinent pour son concessionnaire, qui se demande comment le garder comme client ou pour d’autres marques, qui veulent le conquérir ou pour son assureur, qui veut lui proposer une nouvelle assurance".

Souligner ce "moment de vie", comme l’appelle Julien Billon, doit permettre de préserver ou de relancer la relation client. 80% des gens qui vendent leur voiture en rachètent une nouvelle par la suite, mais la relation entre automobilistes et concessionnaires est très éphémère, ils ne se croisent généralement qu’au moment de l’achat.

Par exemple, en région Provence-Alpes-Côté d'Azur, AAA Data anticipe que 55.456 propriétaires de voitures ont 60% de chance de vendre leur véhicules dans les trois mois à venir. Un concessionnaire aura plus intérêt à contacter ces 55.456 clients, que toute sa base de données, qui n'est pas forcément à jour et contient de nombreuses personnes qui ne veulent absolument pas vendre leur voiture. Et quand on sait que l’âge moyen d’une voiture en France est de 8,8 ans, selon les données du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles, le contact est tout sauf régulier.

19 millions d'automobilistes enregistrés

Pour développer ce service, AAA Data dispose d’une gigantesque base puisqu’elle recense tous les utilisateurs de véhicules en France, particuliers comme entreprises, soit 35 millions de contacts potentiels. Dans cette base, elle exploite ici les 19 millions qui acceptent d’être contactés à des fins commerciales ce qui donne déjà un accès à plus de la moitié des automobilistes français! 

Pour chaque propriétaire, une cinquantaine de données sont disponibles et croisées, sur une période longue, puisque AAA Data peut remonter sur 16 ans d’historique. "Nous travaillons en machine learning, notre algorithme évolue en apprenant des différentes périodes analysées, ce qui permet de lisser notamment les événements atypiques, comme des périodes de primes à la casse par exemple", poursuit Julien Billon. AAA Data prend ainsi en compte la fréquence d'achat de l'automobiliste ou anticipe qu'à 50 ans, il n'aura pas les mêmes besoins qu'à 30 ans, car les enfants auront quitté le foyer.

Pauline Ducamp