BFM Business

Ce que la visite de Fabius à Riyad a rapporté

L'hélicoptères H145, dont 23 exemplaires ont été vendus à l'Arabie Saoudite

L'hélicoptères H145, dont 23 exemplaires ont été vendus à l'Arabie Saoudite - Airbus Helicopters

A l'issue d'une réunion avec le ministre saoudien des Affaires étrangères, Laurent Fabius a annoncé plusieurs contrats, dont la vente de 23 hélicoptères pour un montant de 500 millions de dollars.

12 milliards de dollars. C'est le montant des contrats que la France et l'Arabie saoudite signeront ce mercredi, a déclaré Laurent Fabius.

Le ministre des Affaires étrangères s'exprimait à l'issue d'une réunion avec le ministre saoudien de la Défense, Mohamed Ben Salmane. Ces contrats portent notamment sur la livraison de 23 hélicoptères multifonctions Airbus H145, pour un montant de 500 millions de dollars, a-t-il ajouté.

Les deux ministres ont aussi signé un accord annoncé le 15 juin dernier pour l'acquisition de 30 Airbus A320 et 20 Airbus A330 par la compagnie Saudi Airlines, pour un montant de 8 milliards de dollars.

Un accord avec la Coface

On trouve dans la liste un accord en matière de financement des exportations entre la Coface et le Public Investment Fund (PIF) saoudien destiné à faciliter la vente d'aéronefs, notamment en cas de tensions sur les marchés financiers pour un montant de 3 milliards d'euros.

La France et l'Arabie saoudite vont également étudier la faisabilité de la construction de deux réacteurs nucléaires EPR en Arabie saoudite. En revanche, la partie saoudienne a dit toujours discuter du prix pour les patrouilleurs maritimes français.

J.M. avec Reuters