BFM Business

Brexit: la maison-mère de British Airways de plus en plus pessimiste

-

- - ADRIAN DENNIS - AFP

""

Le groupe IAG, maison-mère de plusieurs compagnies aériennes dont British Airways, a réduit encore un peu vendredi sa prévision de bénéfice opérationnel pour 2016 à cause de l'impact défavorable du Brexit, bien que son bénéfice net ait grimpé de 10% au troisième trimestre.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe table sur un bénéfice opérationnel de 2,5 milliards d'euros, soit 7% de plus qu'en 2015 où il avait atteint 2,335 milliards d'euros. En début d'année, il tablait sur une hausse nettement plus importante, de l'ordre d'un milliard d'euros, mais il avait une première fois abaissé cette prévision fin juillet, ne tablant plus que sur une progression un peu supérieure à 10%.

N.G. avec AFP