BFM Business

Bombardier s'envole après des rumeurs

Bombardier a pris 23% en Bourse

Bombardier a pris 23% en Bourse - François Lo Presti - AFP

L'action du groupe canadien a bondi de 23% en Bourse. Sa branche transport pourrait être rachetée par une société d'Etat chinoise.

Les rumeurs vont de bon train. L'action du groupe canadien Bombardier a bondi de 23% mercredi en Bourse après la publication d'informations sur une possible reprise de sa branche transport par une société d'Etat chinoise. A la Bourse de Toronto, l'action Bombardier a clôturé en hausse de 22 cents à 1,46 dollar canadien.

Selon des informations de presse, la société chinoise Beijing Infrastructure Investment, qui opère des lignes de métro à Pékin, aurait offert de 7 à 8 milliards de dollars américains à Bombardier pour racheter de 60 à 100% de sa branche transport, spécialisée dans le transport ferroviaire. "Comme nous l'avons déjà mentionné, nous étudions différentes pistes telles qu'une participation potentielle aux regroupements qui s'opèrent dans l'industrie mais nous ne discuterons pas de nos activités à cet égard ni ne commenterons de rumeurs ni ne ferons de spéculations à cet effet", a déclaré Isabelle Rondeau, porte-parole du groupe.

Vers une introduction en Bourse

Bombardier reste toujours sur une stratégie passant par une introduction en Bourse d'ici la fin de l'année d'une part minoritaire de sa division transport. Bombardier Transport produit des tramways, métros, trains régionaux et trains à grande vitesse.

Fin juillet, Bombardier avait démenti des informations concernant une possible reprise de cette division par le géant allemand Siemens. En dépit de ce rebond mercredi, l'action Bombardier est à son plus bas depuis plus de 20 ans en raison des difficultés de sa branche aéronautique et les déboires du lancement de son dernier avion, le CSeries.

>> Retrouvez toute l'actualité boursière sur Tradingsat.com

D. L. avec AFP