BFM Business

Bolloré équipe Atos en voiture "green"

Bolloré va vendre des véhicules aux entreprises

Bolloré va vendre des véhicules aux entreprises - -

Après Autolib’, Bolloré s’attaque aux entreprises. Il va les équiper de voitures électriques, et commence par Atos.

La Blue Car à la conquête des entreprises. Le groupe Bolloré a annoncé ce matin, jeudi 6 novembre, un premier contrat pour équiper une entreprise de voitures électriques. Il s'agit de la SSII Atos. Dix véhicules pour l'instant, c'est peu. Mais pour le groupe Bolloré, c'est un nouveau relais de croissance.

Thierry Breton et Vincent Bolloré côte à côte dans une Blue Car. Une façon de sceller le partenariat entre leurs deux entreprises. Atos vient d'acheter une dizaine de véhicules électriques pour ses commerciaux et ses ingénieurs. Une façon pour le groupe d'améliorer son image "green". Mais aussi de faire des économies sur les frais d'essence et de parking.

Début d'une nouvelle filière industrielle.

Le déploiement reste modeste. Mais Vincent Bolloré y voit le début d'une nouvelle filière industrielle. S'attaquer au marché de l'entreprise, c'est un relais de croissance, qui va permettre de vendre directement des véhicules, en plus du système d'abonnement Autolib’.

A condition de convaincre les patrons de s'équiper. Certes, ces voitures pourront utiliser les 4000 bornes de rechargement présentes en région parisienne. Pas forcément utile quand vos commerciaux doivent aller signer des contrats à Lyon ou en région Paca.

Anthony Morel