BFM Business

BAE Systems supprime 2000 postes

BAE Systems va réduire ses effectifs dans sa division aéronautique.

BAE Systems va réduire ses effectifs dans sa division aéronautique. - Lindsey Parnaby - AFP

Le groupe de défense britannique va notamment supprimer 1400 postes dans sa division aéronautique.

Le groupe de défense britannique BAE Systems a annoncé mardi la suppression de près de 2000 emplois, notamment dans sa division aéronautique qui fabrique l'avion de combat Eurofighter Typhoon.

"Des mesures sont prises pour réduire la cadence de production des Typhoon" et des avions d'entraînement Hawk, a expliqué le groupe dans un communiqué.

BAE a souligné vouloir "garantir une production à des coûts compétitifs à moyen terme, en tenant compte des commandes reçues et attendues". Il va supprimer 1400 emplois dans cette branche, ainsi que 375 dans son activité maritime et 150 supplémentaires dans sa branche renseignement.

Cinq sites concernés

Les suppressions d'emplois dans l'aéronautique vont concerner cinq sites au cours des trois prochaines années, dont ceux de Warton et Samlesbury dans la région du Lancashire (nord-ouest de l'Angleterre), où l'Eurofighter Typhoon est assemblé.

BAE Systems a expliqué que des discussions "avec des utilisateurs actuels ou possibles du Typhoon laissent espérer de futurs contrats", mais a ajouté "n'avoir aucune certitude quant au calendrier de commandes supplémentaires".

Les fabricants de l'Eurofighter sont notamment en discussions pour une possible nouvelle commande de l'Arabie saoudite, qui a déjà reçu 72 appareils dont elle avait passé commande il y a dix ans. Mais cette nouvelle demande supplémentaire, qui ferait du bien au programme, reste hypothétique.

Y.D. avec AFP