BFM Business

Automobile: les immatriculations en hausse de 1,6% en juin

Le mois de juin n'a pas été bon pour Renault

Le mois de juin n'a pas été bon pour Renault - Renault

Le mois dernier, Peugeot a vendu 4,9% de voitures en plus, tandis que Renault reculait de 5,4%.

Les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé de 1,58% en juin en données brutes par rapport au même mois de 2016, a annoncé samedi 1er juillet le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Il s'est immatriculé 230.945 voitures particulières neuves le mois dernier en France, dernier grand mois de vente avant la coupure estivale et les départs pour les grandes vacances.

Les immatriculations du groupe Peugeot (PSA) ont augmenté de 4,90% à 65.268 voitures tandis que celles du groupe Renault ont enregistré une baisse de 5,41% (65.872) par rapport à juin 2016.

En mai, le marché automobile français avait rebondi de 8,9%, portant à 2,3% sa performance depuis le début de l'année. Sur six mois, les immatriculations ressortent désormais en hausse de 2,98%.

Prévisions prudentes

Malgré un début 2017 en fanfare, les incertitudes liées à l'issue des élections en France et à l'évolution de la confiance des consommateurs expliquent que la profession reste prudente pour l'ensemble de l'année, avec des projections oscillant entre zéro et +3%.

Après la publication des chiffres de mai, le CCFA avait indiqué qu'il devrait revoir début juillet sa prévision de marché annuelle dans le haut de sa fourchette actuelle de 0 à +2%. En 2016, le marché automobile français a joui d'une croissance plus solide, de 5,1%, après +6,8% en 2015.

J. H. avec Reuters