BFM Business

Auto: les immatriculations de voitures neuves à la hausse en janvier

Le nombre d'immatriculations de voitures neuves a augmenté en janvier.

Le nombre d'immatriculations de voitures neuves a augmenté en janvier. - -

Les ventes de voitures neuves ont augmenté en janvier selon les chiffres publiés mardi 18 février par l'Association des constructeurs européens. Une hausse dont ont bien profité Renault et PSA Peugeot Citroën.

Les immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne ont progressé de 5,5% en janvier. Il s'agit du cinquième mois consécutif de hausse, selon les chiffres publiés, mardi 18 février, par l'Association des constructeurs européens (ACEA).

Le marché européen reste fragile: avec moins d'un million de nouveaux véhicules enregistrés (935.640), il est à son deuxième plus bas niveau jamais enregistré pour un mois de janvier depuis l'établissement de ces statistiques en 2003.

La plupart des marchés de l'Union européenne ont progressé en janvier, mais leurs croissances sont très variables, allant notamment de 7,2% en Allemagne ou 7,6% au Royaume-Uni et en Espagne à 32,8% en Irlande et 31,8% au Portugal.

La France, elle, reste à la traîne, avec une faible progression de 0,5% à 125.454 véhicules. Mais dans le même temps, les deux constructeurs hexagonaux affichent une nette hausse de leurs ventes et de leurs parts de marché sur l'ensemble de l'UE.

Renault et PSA en hausse

Numéro un français et numéro deux européen, PSA Peugeot Citroën, à l'aube d'un tournant historique avec l'arrivée attendue ce mardi 18 février à son capital de l'Etat français et du constructeur chinois Dongfeng, a vu ses immatriculations augmenter de 7,4% en janvier à 109.257 unités. Sa part de marché progresse à 11,7% contre 11,5% un an plus tôt.

Renault (marques Renault et Dacia) enregistre une hausse de 13,4% de ses immatriculations à 86.452 unités. C'est la troisième plus forte progression de tous les constructeurs derrière les japonais Mazda (+34,9%) et Toyota (+16,8%) mais dans des volumes plus importants. La part de marché de Renault a grimpé à 9,2% contre 8,6% en janvier 2013.

Le groupe dirigé par Carlos Ghosn voit une nouvelle fois ses ventes tirées par la filiale roumaine à bas coûts Dacia (+38,9%) et dont la part de marché est passée à de 2,3 à 3% sur un an.

M. K. avec AFP & Reuters