BFM Business

Attention, dans 15 jours il faudra un passeport pour se rendre au Royaume-Uni

Un passeport - Image d'illustration

Un passeport - Image d'illustration - jackmac34 / Pixbay

Conséquence du Brexit, les cartes nationales d’identité ne seront plus valables comme documents de voyage.

Annoncé il y a un an, c'est un changement de taille pour les touristes et les voyageurs d'affaires européens et suisses qui se rendent au Royaume-Uni.

A partir du 1er octobre, dans 15 jours, il ne sera plus possible d'utiliser sa carte d'identité pour entrer dans le pays. Le passeport devient obligatoire. C'est une des multiples conséquences du Brexit effectif depuis le début de l'année.

Le document devra par ailleurs être en cours de validité pendant toute la durée du séjour. Pour un séjour supérieur à 6 mois, en fonction des motifs du voyage (notamment pour travailler), il faudra également disposer d'un visa. Un formulaire en ligne permet de vérifier cette obligation.

Quelques exceptions

Des exceptions sont néanmoins prévues, la carte d'identité sera acceptée jusqu'au 31 décembre 2025:

  • pour les résidents Français au Royaume-Uni (date antérieure au 1er janvier 2021) ayant validé leur statut à travers le système de règlement de l'UE
  • pour les détenteurs d'un permis familial du programme d'établissement de l'UE pour rejoindre de la famille au Royaume-Uni
  • pour les détenteurs d'un permis de travailleur frontalier

Les règles d'entrée dans le pays devraient encore évoluer. Selon le site VisitBritain, "le gouvernement introduira un système d’autorisation électronique de voyage d’ici la fin de l’année 2024, dans le cadre de plans visant à garantir que tous ceux qui viennent au Royaume-Uni ont l’autorisation de le faire avant leur voyage". 

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business