BFM Business

Alstom décroche la construction des nouveaux métros de Lyon

Alstom va livrer au moins 30 nouvelles rames de métro à la métropole de Lyon.

Alstom va livrer au moins 30 nouvelles rames de métro à la métropole de Lyon. - Sytral

Alstom va livrer une trentaine de rames qui pourront rouler sur les quatre lignes de la métropole lyonnaise. Une commande à 140 millions d'euros. Les premiers exemplaires seront sur les rails en 2019.

Alstom a annoncé mercredi avoir remporté un contrat de 140 millions d'euros pour la fourniture de 30 rames de métro de nouvelle génération à la métropole de Lyon. Cette première commande ferme pourra être complétée par la suite. "Jusqu'à 18 rames supplémentaires" précise Alstom dans un communiqué.

Le contrat, passé dans le cadre du programme "Avenir Métro 2020" du Sytral, le syndicat mixte des transports pour le Rhône de l'agglomération lyonnaise, "vise à accroître la capacité de transport des lignes A, B et D du métro de Lyon, pour faire face à l'augmentation de la fréquentation, estimée à 30% dans les prochaines années", ajoute Alstom.

Des rames recyclables à 96%

Les quatre premières rames fabriquées par Alstom devraient être mises en service courant 2019 sur la ligne B du métro de Lyon. Ces nouvelles rames, d'une longueur de 36 mètres, ont été imaginées par le designer lyonnais Fabrice Pouille. Elles pourront transporter chacune 325 passagers et seront "éco-conçues".

Recyclables à 96%, elles seront en outre équipées d'un système de freinage entièrement électrique, d'un éclairage LED et "d'autres innovations permettant de réduire de 25% la consommation d'énergie par rapport aux rames actuellement en service", souligne le communiqué du groupe.

Plusieurs sites du groupe en France participeront à leur conception: Valenciennes, Saint-Ouen, Ornans, Le Creusot, Tarbes ou encore Villeurbanne.

"Ce nouveau contrat témoigne de la capacité d'Alstom à proposer des produits éprouvés et personnalisés aux besoins spécifiques de ses clients, à commencer par le Sytral qui nous avait déjà fait confiance pour le matériel roulant actuellement en circulation", a commenté Jean-Baptiste Eyméoud, directeur général d'Alstom pour la France, cité dans le communiqué.

N.G. avec AFP