BFM Business

Airbus se bat contre son exclusion du lobby aéronautique américain

BFM Business

L'avionneur européen Airbus est entré en conflit avec la fédération de l'industrie aéronautique américaine concernant sa participation au plus gros lobby national.

Le grand concurrent de Boeing a déclaré qu'EADS, maison mère d'Airbus, devrait pouvoir y siéger, aux côtés des groupes britanniques Rolls-Royce et BAE Systems , dans la mesure où le groupe européen a des installations aux Etats-Unis et qu'elle emploie déjà des milliers de travailleurs locaux.

Mais l'adhésion d'EADS a été rejetée par la présidente de l'association américaine de l'industrie aéronautique et spatiale, qui a déclaré que l'adhésion au lobby est réservée aux sociétés n'ayant pas d'actionnaire public étranger. Or le capital d'EADS est en partie détenu par l'Etat français.

BFMbusiness.com et Reuters