BFM Business

Air France-KLM envisage de réunir ses deux Transavia

Air France-KLM pourrait décider de regroupe ses deux filiales low cost.

Air France-KLM pourrait décider de regroupe ses deux filiales low cost. - Eric Piermont - AFP

Le groupe aimerait bien faire de sa low cost une seule et même entité. Une idée qui déplaît aux dirigeants de la filiale KLM.

Air France-KLM a des ambitions pour Transavia. Le groupe envisage de réunir les branches française et néerlandaise de sa compagnie "low cost" pour donner naissance à une seule entité, lit-on mercredi sur latribune.fr.

Aujourd'hui, Transavia Holland est une filiale à 100% de KLM et Transavia France à 60% d'Air France et à 40% de Transavia Holland.

Gagner en efficacité 

Les deux Transavia seraient détenues à 100% par une holding financière, dont la nationalité n'aurait pas été tranchée, laquelle serait rattachée à Air France-KLM aux côtés des deux filiales du groupe, Air France et KLM, précise le site d'informations économiques. Un changement qui permettrait de gagner en efficacité en apportant plus de synergies entre les deux Transavia.

Mais les Hollandais ne sont pas forcément pour ce schéma. En effet, ils ne veulent pas perdre la main sur Transavia Holland.

Le développement de Transavia France à partir de bases européennes avait été à l'origine de la grève de deux semaines des pilotes d'Air France en septembre 2014, entraînant la compagnie à abandonner ce projet.

D. L.