BFM Business

Air France-KLM dément vouloir racheter Alitalia

La compagnie aérienne française est-elle en train de tenter d'acquérir Alitalia en secret ?

La compagnie aérienne française est-elle en train de tenter d'acquérir Alitalia en secret ? - -

La compagnie franco-néerlandaise a démenti, lundi 7 janvier, les rumeurs selon lesquelles elle comptait procéder à des rachats d’action d’Alitalia.

Air France est-elle en train d’essayer de mettre la main sur Alitalia ? La compagnie franco-néerlandaise a démenti, lundi 7 janvier, avoir l’intention de racheter sa concurrente italienne dont elle détient déjà 25% du capital. La porte-parole d’Air France a nié en bloc l’existence de discussions avec des investisseurs italiens pour leur racheter leurs actions.

Des informations dans ce sens étaient parues dans la presse italienne ce week-end. Selon II Messaggero, le quotidien de Rome, une prise de contrôle d’Alitalia par Air France d’ici l’été était plausible. Une option rendue possible du fait que les actionnaires de la compagnie italienne seront libres de vendre leurs titres dès le 12 janvier. Or selon le journal, sa consœur franco-néerlandaise avait offert de racheter leur participation avec une prime de 20%.

Cela fait plusieurs années qu’Air France a fait part de son intérêt pour Alitalia. De quoi provoquer une vague d’indignation de l’autre côté des Alpes où l’on voyait d’un mauvais œil cette perte de souveraineté sur un actif aussi stratégique. En mai dernier, la compagnie franco-néerlandaise avait indiqué qu’elle pourrait attendre jusqu’à 2015 pour mettre la main sur Alitalia...

BFMbusiness.com avec agences