BFM Business

Air France et Airbus convoqués dans l'enquête sur le Rio-Paris

Une partie de l'Airbus A330 qui assurait la liaison Rio-Paris, repêchée aux larges des côtes brésiliennes en juin 2009. L'avionneur européen et l'opérateur Air France sont convoqués par un juge d'instruction dans le cadre de l'enquête sur cette catastroph

Une partie de l'Airbus A330 qui assurait la liaison Rio-Paris, repêchée aux larges des côtes brésiliennes en juin 2009. L'avionneur européen et l'opérateur Air France sont convoqués par un juge d'instruction dans le cadre de l'enquête sur cette catastroph - -

PARIS (Reuters) - La compagnie Air France et le constructeur Airbus sont convoqués le 17 mars par un juge d'instruction dans l'enquête sur la...

PARIS (Reuters) - La compagnie Air France et le constructeur Airbus sont convoqués le 17 mars par un juge d'instruction dans l'enquête sur la catastrophe de l'avion Rio-Paris, a-t-on appris jeudi auprès de l'avocat d'Air France.

"Il s'agit d'une première comparution en vue d'une mise en examen possible", a dit à Reuters Me Fernand Garnault.

Le magistrat instructeur a fait l'annonce de cette convocation lors d'une réunion avec les familles des victimes, a-t-il précisé.

Un Airbus A330 d'Air France, le vol AF447 reliant Rio de Janeiro à Paris, s'était abîmé dans l'Atlantique dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2009, faisant 228 disparus de 32 nationalités, dont 72 Français et 59 Brésiliens.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse