BFM Business

Air Caraïbes va lancer sa compagnie low cost 

-

- - Gab01 - Wikimedia Commons - CC

Le groupe Dubreuil, la maison-mère de la compagnie aérienne, a annoncé ce mercredi 24 juin le lancement l'an prochain d'une filiale à bas coût qui ciblera les destinations long-courriers loisirs.

Une nouvelle compagnie aérienne française va voir le jour. Cette compagnie à bas coûts va venir renforcer la présence d'Air Caraïbes sur les destinations long-courriers loisirs. Son nom de code: Sunline. S'il s'agit de la première compagnie française à se lancer sur le low cost long courrier, elle ne compte pas pour autant faire dans le bas de gamme. Le but est ainsi de réduire les coûts sans pour autant détériorer le confort des passagers.

Dans l'avion pas de Business mais deux classes: une économique et une Premium Economy. Un choix qui permettra de densifier la cabine et d'offrir une trentaine de sièges supplémentaires par avion. Vidéos et wifi seront disponibles à bord. Reste à savoir si ces services seront payants.

Ce qui est certain c'est que la vente des billets se fera uniquement par internet. Les employés, comme les pilotes et les hôtesses devront travailler davantage. Des conditions indispensables pour proposer des tarifs très compétitifs.

Une compagnie opérationnelle en juin 2016

Cette compagnie sera opérationnelle dans un an. Elle débutera avec un avion, un A330-300 que le groupe entend acquérir via ses fonds propres, et desservira des destinations loisirs complémentaires de celles exploitées par Air Caraïbes. Si la demande est au rendez-vous, d'autres appareils rejoindront la flotte. Au total, ce projet devrait permettre de créer une centaine d'emplois.

Le groupe Dubreuil, la maison-mère d'Air Caraïbes, indique qu'il précisera les destinations exactes de sa nouvelle compagnie "dans les prochains mois".

Selon latribune.fr, qui cite le président du directoire d'Air Caraïbes, Marc Rochet, la société souhaite faire partir ses vols de l'aéroport Paris-Orly et envisage notamment de desservir la République dominicaine.

L'annonce du lancement de cette nouvelle compagnie survient quelques mois après le rachat avorté du concurrent Corsair par le groupe Dubreuil, l'hiver dernier. La maison-mère de Corsair avait alors renoncé à ce projet, notamment en raison de l'hostilité des syndicats.

Mathieu Sévin, édité par J.M.