BFM Business

750.000 voyageurs attendus dans les gares ce week-end

La fréquentation est en baisse de 30% par rapport à 2018, mais la SNCF s’attend quand même à quelques journées chargées dans les trains pendant ces vacances de Noël.

Beaucoup de voyageurs sont attendus ce week-end dans les gares françaises, premier week-end des vacances de Noël. 750.000 personnes vont voyager en train ce week-end. Un chiffre en baisse par rapport à 2018, mais vue la situation sanitaire, les réservations faites en grande majorité en dernière minute, la SNCF s’attend tout de même à des trains pleins ces prochaines heures.

30% de voyageurs en moins qu'en 2018

On s’attendait à avoir moins de voyageurs, on est à moins 30% par rapport à ce qu’on avait connu en 2018, Néanmoins c’est une progression importante par rapport à ce qu’on a connu ces dernières semaines. Nos clients réservent en dernière minute, sur les cinq derniers jours nous avons connu une forte progression sur ces derniers jours", explique Alain Krakovitch, directeur de Voyages SNCF, lors d’un point presse ce vendredi après-midi à la gare de Lyon à Paris.

Alors que seulement 1,8 million de billets sur les 4,5 millions mis en vente sur la période avaient été vendus le 8 décembre, les vacanciers ont réservé au dernier moment, suivant les annonces du gouvernement. 75% des clients ont en fait réservé dans les cinq derniers jours, une tendance de fond cette année. Le 16 décembre, Jean-Baptiste Djebbari précisait ainsi sur BFM Business que 3 millions de billets avaient finalement été écoulés. Avec pour résultat quelques journées bien chargées.

"Nous avons des pics de fréquentation très forts sur quelques journées précises: aujourd’hui, demain, le 27 décembre, poursuit Alain Krakovitch. Dans ce cas-là on a des trains qui sont pleins, pas bondés, cela nous permet de respecter les consignes sanitaires. Nous avons de belles journées, on aura globalement ces moins 30% mais avec ces journées avec une belle fréquentation".

A l’inverse, selon des données de la société Trainline, certaines journées seront très calmes pour voyager, notamment les 24 et 25 décembre.

Plus de petits prix sur les billets

Près de 1,5 million de billets sont cependant toujours en vente, avec des billets échangeables et reboursables sans frais jusqu’au 4 janvier, rappelle la SNCF. "Nous avons plus de prix bas qu’en 2018, plus 15% […] C’est une façon pour nos clients de se rassurer du fait qu’ils peuvent s’organiser jusqu’au dernier moment", poursuit le directeur de Voyages SNCF.

Si les voyages vers la montagne sont délaissées cette année, l’arc Atlantique, les grandes villes comme Lyon et Marseille au départ de Paris font partie des destinations privilégiées.

La SNCF insiste surtout sur le respect des gestes barrière, le port du masque obligatoire mais aussi la désinfection des trains. Pour fluidifier les trajets des passagers au sein des gares, les trains seront annoncés 30 à 40 minutes avant le départ, afin d’éviter les cohues.

La SNCF fait aussi beaucoup de pédagogie autour du couvre-feu. "Les voyageurs ayant une réservation pour un train partant ou arrivant après l’heure de couvre-feu à 20 heures pourront circuler normalement et n’ont pas besoin de modifier leur déplacement", rappelle Alain Krakovitch sur son compte Twitter.

Pauline Ducamp
https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Cheffe de service BFM Auto