BFM Business

Vivendi: Telecom Italia et Telefonica  dévoilent leurs offres sur GVT

GVT est le dernier actif de Vivendi dans les télécoms

GVT est le dernier actif de Vivendi dans les télécoms - Orlando Kissner - AFP

Les deux groupes italiens et espagnols ont, ce jeudi 28 août, révélé leurs offres pour racheter la filiale brésilienne du groupe français. Vivendi a indiqué que ces deux propositions seront étudiées ce même jour par son conseil de surveillance.

Les prétendants aux rachats de GVT sont désormais connus. L'espagnol Telefonica et l'italien Telecom Italia ont révélé leurs offres pour racheter la filiale telecom brésilienne de Vivendi, dernier actif de la société tricolore dans ce secteur, ce jeudi 28 août à 7h32, avant l'ouverture de la Bourse.

Telefonica a revu sa précédente offre, formulée le 4 août dernier, à la hausse. Elle valorise désormais GVT à 7,45 milliards d'euros, contre 6,7 milliards auparavant, et comprend une partie cash de 4,66 milliards d'euros ainsi qu'une partie titres de Telefonica Brasil à hauteur de 12% du capital.

Les deux offres examinées ce jeudi

La proposition de Telecom Italia valorise, elle, GVT à 7 milliards d'euros. Elle comprend une partie cash de 1,7 milliard d'euros et une participation dans Telecom Italia, à hauteur de 16% et de 21,7% des droits de vote. Enfin l'offre prévoit la fusion de TIM Brasil, filiale brésilienne de Telecom Italia, avec GVT, en laissant 15% du capital à Vivendi.

Dans un communiqué qui fait suite à l'annonce de ces deux offres, Vivendi indique que son conseil de surveillance étudiera ce jeudi les propositions de Telecom Italia et Telefonica, précisant que l'examen sera fait "dans le meilleur intérêt des actionnaires".

J.M.