BFM Business

Twitter sanctionne Russia Today et Sputnik

Twitter interdit désormais toute publicité sur les comptes de RT et Sputnik.

Twitter interdit désormais toute publicité sur les comptes de RT et Sputnik. - Josh Edelson - AFP

Le réseau social américain a annoncé qu'il interdisait toute publicité sur les comptes des deux médias russes, qu'il accuse d'avoir influencé les élections américaines.

Twitter a décidé ce jeudi l'interdire toute publicité sur les comptes des médias russes RT et Sputnik en raison d'interférences supposées dans le déroulement des élections américaines de 2016.

Cette décision est à "effet immédiat", a précisé le réseau social. "Elle se fonde sur le travail rétrospectif que nous avons fait autour de l'élection américaine de 2016 et la conclusion à laquelle sont arrivés les services de renseignement américains que tant RT que Sputnik ont tenté d'interférer avec l'élection pour le compte du gouvernement russe", affirme Twitter.

"Nous ne prenons pas cette décision à la légère et l'appliquons dans le cadre de notre engagement à garantir auprès des utilisateurs de Twitter l'intégrité du service", ajoute le réseau social.

Russia Today publie ses échanges avec Twitter

De son côté, Russia Today a indiqué que Twitter avait lui-même proposé ses services publicitaires durant la campagne. Et incité le média russe à dépenser plus d'argent pour toucher le plus grand nombre d'utilisateurs.

Ce jeudi, le compte Twitter de Russia Today a publié ce qu'il présente comme une proposition contractuelle faite par Twitter à l'époque -proposition qu'il indique avoir refusé en raison d'un prix "excessif":

Russia Today et Sputnik News, deux médias proches du Kremlin, sont accusés par les autorités américaines d'avoir diffusé des informations erronées pour soutenir Donald Trump et dans le même temps dénigrer Hilary Clinton.

Y.D. avec AFP