BFM Business
Services

Sous la pression des banques en ligne, les banques traditionnelles baissent certains de leurs tarifs

Toutes les agences et banques en ligne proposent ce service gratuitement

Toutes les agences et banques en ligne proposent ce service gratuitement - Georges Gobet - AFP

Les banques traditionnelles sont poussées par les banque en ligne à revoir leurs tarifs. En 5 ans, le prix des services numériques a chuté de 78%. Mais en parallèle les frais de tenue de compte ont augmenté de plus de 165%.

Les banques ne font pas de cadeau, leur métier est de vendre des services. Cette réalité vient d’être soulevée dans la dernière édition de l’Observatoire des tarifs bancaires réalisé par le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF). Cette étude met en lumière deux fortes tendances. D’une part, la forte baisse des services numériques permettant de gérer ses comptes via Internet. De l’autre, la très forte hausse des frais de tenue de compte.

En janvier 2018, le prix des abonnements de gestion des comptes sur internet ne coûte plus, en moyenne, que 1,74 euro, soit une baisse de près de 78% par rapport à janvier 2013. Cette tendance s’explique par la pression des banques en ligne qui, n'ayant pas d'agence physique, proposent ce service gratuitement. Cette concurrence a contraint les banques traditionnelles à réviser leur modèle.

OCF
OCF © OCF

Des abonnements annuels entre 12 et 51 euros

"Au 5 janvier 2018, 85 établissements proposaient la gratuité de ce service contre 27 qui le facturent, mais toutes les agences et banques en ligne le proposent gratuitement", expliquent le rapport. Reste que l’offre la plus répandue gratuitement reste la consultation des comptes et les virements internes. Pour les virements externes, la plupart des banques prennent encore une commission. Les 27 établissements qui facturent les services en ligne, proposent des abonnements annuels entre 12 euros (pour douze d’entre eux) et 51,12 euros (pour un seul établissement).

La seconde forte tendance est inverse puisqu’il s’agit d’une hausse. Celle des frais de tenues de compte qui ont augmenté de 165,80% entre janvier 2013 et janvier 2018, soit +33,16% par an sur cinq ans. Cette année, le tarif moyen est cette année de 19,23 euros.

Observatoire des frais bancaires
Observatoire des frais bancaires © OCF

Si ce taux de progression semble excessif, le rapport le nuance en précisant d’abord que ces évolutions "sont issues des plaquettes tarifaires des établissements" et donc que tous les clients ne payent pas ces frais. "Comme le soulignait Emmanuel Constans dans son rapport remis au ministre de l’Économie et des Finances en octobre 2016, compte tenu des multiples exonérations et réductions, seulement 20 à 30% des consommateurs payent effectivement des frais de tenue de compte", rappellent les auteurs de l’étude.

OCF
OCF © OCF

En consultant les plaquettes tarifaires, seulement 23 établissements sur les 112 consultés ont réévalué leurs tarifs à la hausse. "Le nombre de banques proposant le service gratuitement est en hausse après une période de baisse continue depuis 2011. 13 établissements proposent le service gratuitement en 2018, contre 10 en 2017". Reste qu’en janvier 2013, 43 ne le faisait pas payer à leur clients.

Pascal Samama