BFM Business

Skynet: un ballon d'oxygène pour Airbus 

Avec ce nouveau contrat de 550 millions d'euro pour le ministère de la Défense britannique, la branche Defence and Space de l'avionneur européen rebondit dans un marché atone.

Années après années Airbus continue de séduire la Défense Britannique et ce malgré le Brexit. Apres plusieurs versions de Skynet 5, voila Skynet 6. Cette nouvelle génération du satellite de télécommunication militaire doit être prête pour 2025.

Skynet ce sont les yeux et les oreilles de la Grande Bretagne depuis des décennies. La constellation Skynet permet aux militaires déployés sur le terrain ou dans le cadre d'opération interalliées de garder le contact de manière ultra sécurisée.

Plan de restructuration

Avec ce nouveau contrat de 550 millions d'euros Airbus Defence and Space va devoir assurer le développement, la fabrication, les tests et le lancement. Une très bonne nouvelle pour Airbus tout particulièrement pour la branche Defence and Space qui souffre depuis plusieurs mois à cause de la forte contraction du marché spatial.

Confrontée à un marché spatial atone et des reports de contrats de défense, la branche Défense et Espace a engagé un plan de restructuration en février, qui prévoit la suppression de 2.665 postes, dont 926 en Allemagne, 722 en Espagne, 464 en France et 346 au Royaume-Uni.

Or Skynet 6A devrait créer pour Airbus d'importantes opportunités dans les années qui viennent avec très probablement toute une série d'autres satellites à concevoir et à lancer.

OC et Jean-Baptiste Huet