BFM Business

Sigfox reçoit le soutien d'Altice pour accélérer à l'étranger

 "La meilleure technologie et la plus complémentaire était celle de Sigfox", a assuré Michel Combes, directeur des opérations d'Altice.

"La meilleure technologie et la plus complémentaire était celle de Sigfox", a assuré Michel Combes, directeur des opérations d'Altice. - Eric Piermont-AFP

"Alors qu'Orange et Bouygues Telecom ont choisi une technologie rivale pour connecter les objets, Sigfox s'est allié à Altice. À l'étranger, les deux partenaires pourront créer des coentreprises sur le marché de l'internet des objets."

Nul n'est prophète en son pays. C'était jusqu'à présent le cas de l'entreprise française Sigfox, pionnière de l'internet des objets, qui avait échoué à convaincre les grands opérateurs français d'opter pour sa technologie qui consiste à raccorder tous types d'objets à ses antennes-radio. En nouant un partenariat avec Altice (actionnaire du site bfmbusiness.com) et ses différentes filiales dont la principale est SFR en France, Sigfox reçoit son premier renfort de taille dans l'hexagone.

Après plusieurs mois de tests techniques, Altice a "choisi de mettre en place un partenariat stratégique avec Sigfox, au détriment de LoRa", a expliqué Pascal Rialland, directeur des activités entreprises et opérateurs d'Altice. D'autres opérateurs, comme Orange ou Bouygues Telecom notamment, ont opté pour le réseau LoRa (Long Range), technologie concurrente développée par une alliance d'industriels. Pascal Rialland a expliqué le choix de Sigfox en pointant du doigt "un problème de fonctionnement de l'association LoRa qui semble assez peu convaincante pour arriver à un vrai standard". 

Les filiales d'Altice distribueront l'offre de Sigfox

Dans le cadre de ce partenariat, Altice sera, via ses filiales opérateurs, le distributeur des services Sigfox dans les pays où le réseau de l'entreprise toulousaine est déjà déployé ou en cours, soit 14 pays dont la France. Dans certains nouveaux pays comme Israël, où Altice est actif, mais où Sigfox n'est pas encore présent, les deux alliés envisagent la création de coentreprises pour déployer et commercialiser l'offre de Sigfox.

De manière complémentaire, Altice a dévoilé sa nouvelle offre de services destinée aux entreprises pour l'internet des objets basée sur le réseau et des puces Sigfox et une plateforme logicielle propre de gestion des objets connectés à distance via cette technologie.

Les activités dédiées aux entreprises d'Altice représentent 3,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires réalisé dans six pays et un total de 1,4 million de clients. Le groupe compte 18 datacenters dans trois pays d'Europe (France, Suisse, Portugal) représentant une surface totale de 41.000 mètres carrés d'hébergement informatique.

F.Bergé