BFM Business

Showroomprivé ira bientôt en bourse

Ce sont 1.300 marques qui ont fait l’objet de ventes privées sur Showroomprivé en 2014.

Ce sont 1.300 marques qui ont fait l’objet de ventes privées sur Showroomprivé en 2014. - Denis Charlet-AFP

Le numéro deux français du déstockage en ligne vise une introduction sur Euronext Paris, à l'automne 2015. En 2014, 40% de ses ventes ont été réalisées avec d'autres produits que les articles de mode.

Showroomprivé va doubler son grand rival sur le marché boursier où vente-privée n'est (toujours) pas coté. "Le document de référence a été déposé à l'Autorité des marchés financiers", a indiqué Nicolas Woussen, directeur financier du numéro deux français du déstockage sur Internet. C'est la première étape du processus d'introduction en bourse sur le marché réglementé d'Euronext Paris.

Sous réserve d'avoir les autorisations nécessaires et si les conditions de marché restent similaires, "l'opération d'introduction en Bourse pourrait intervenir d'ici fin octobre/début novembre", a-t-il ajouté.

L'introduction en Bourse se fera via un placement d'actions nouvelles et existantes et pourrait aboutir à une augmentation de capital de 50 millions d'euros (nouvelles actions émises), le flottant total se montant à 200 millions d'euros.

Les dirigeants garderont le contrôle de Showroomprivé

Les dirigeants de Showroomprivé ont, en revanche, estimé qu'il était "trop tôt à ce stade" pour évoquer le montant de la valorisation de l'entreprise à l'issue de l'opération.

La cession fin mai de 10% du capital de Showroomprivé pour 60 millions d'euros à des investisseurs provenant du Moyen-Orient avait également alimenté les spéculations. L'opération s'était alors faite sur une base de valorisation de 625 millions d'euros.

Les dirigeants ont, en revanche, indiqué qu'ils conserveront le contrôle de la société (dont ils détiennent actuellement 60%), mais que le fonds Accel Partners (30% du capital aujourd'hui) serait amené à se retirer en grande partie de l'entreprise.

La France représentait 84 % de son activité en 2014

À la fin de l’année 2014, le groupe, fort de 20,2 millions de membres, a réalisé un chiffre d’affaires de 349,8 millions d’euros (+36% en un an) sur 24,4 millions d’articles vendus, loin toutefois derrière Vente-privée.com, et son 1,7 milliard d'euros de ventes en 2014.

Dans le document fourni à l'AMF, Showroomprivé, spécialisé dans les articles de mode, indique qu'en 2014, 40% de ses ventes Internet brutes ont été réalisées dans d’autres catégories de produits que les articles de mode.

Il est surtout présent en France, son principal marché (84,4 % de son chiffre d’affaires Internet en 2014) et dans sept autres pays européens (Italie, Espagne, Belgique, Portugal, Pays-Bas, Pologne et Royaume-Uni).

>> Découvrez toutes les prochaines introductions en bourse sur Tradingsat.com

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco