BFM Business

Seagate Technology va supprimer plus de 2.000 emplois en Chine

Le fabricant américain va fermer l'une des deux usines qu'il possède en Chine.

Le fabricant américain va fermer l'une des deux usines qu'il possède en Chine. - Roslan Rahman - AFP

Le fabricant américain de disques durs va fermer une usine dans l'est du pays, selon des informations du site The Paper. Une décision prise pour réduire l'échelle de production afin de "mieux l'adapter à la demande actuelle et future des marchés".

Seagate Technology va fermer l'une des deux unités de production qu'il possède en Chine. C'est l'usine implantée à Suzhou, dans l'Est de la province de Jiangsu, qui est concernée. Les 2.000 salariés de cet établissement ont été informés samedi dernier de sa fermeture imminente et de la perte de leur emploi dans une semaine, selon des employés cités par le site d'information The Paper.

"La société devrait au moins organiser une réunion avec nous, les salariés. Elle devrait nous faire part des compensations envisagées, du montant des réductions de salaires prévues et nous faire savoir si l'usine va être réinstallée ailleurs ou fermer complètement", a déclaré un employé en colère à The Paper.

La décision du groupe américain a été prise "pour réduire l'échelle de production globale de Seagate de manière à mieux l'adapter à la demande actuelle et future des marchés", selon The Paper, qui cite un mémorandum interne de la société californienne.

Toujours selon The Paper, Seagate aurait commencé à largement dégraisser depuis février. Parmi les salariés touchés par les réductions d'effectifs certains auraient fait une petite grève en décembre.

C.C. avec AFP