BFM Business

Santé connectée : vers un suivi médical sur-mesure

-

- - -

"Des bracelets aux sous-vêtements, toute une gamme d’objets de santé connectés a envahi notre quotidien. Avec un même objectif : améliorer notre suivi médical."

Mieux vaut prévenir que guérir ! Grâce aux objets connectés, ce vieux dicton prend aujourd’hui tout son sens. En effet, la multiplicité des objets de santé connectés permet aujourd’hui de mieux détecter d’éventuelles pathologies et donc de mieux les traiter. A l’origine de la démocratisation du quantified self – cette pratique consistant à mesurer nos activités personnelles et à en tirer des données –, la mise sur le marché il y a trois ans d’une large gamme de bracelets connectés à moins de 100 euros.

Preuve du véritable intérêt des données collectées, le leader français des objets connecté Withings s’est doté d’un institut pour favoriser la réalisation d’études de santé. De même, les médecins recommandent désormais à certains patients de s’en équiper, notamment pour la mesure de la glycémie ou de la tension.

Garantir la confidentialité

Au-delà des simples bracelets, les nouveaux objets de santé connectés sont de véritables bijoux de technologie. Parmi eux, le soutien-gorge capable de détecter la récidive du cancer du sein, la lentille qui mesure le taux de glucose dans les larmes ou encore le tatouage qui réagit au niveau de douleur.

Afin d’être pleinement utilisables par les médecins, les données enregistrées doivent impérativement être partagées, tout en respectant la confidentialité du patient. Ce véritable enjeu de société est au coeur du projet gouvernemental Dossier Médical Personnel, un dossier médical informatisé accessible via Internet. A la clé, une meilleure prise en charge d'un patient par un professionnel de santé, même s’il ne le suit pas depuis de nombreuses années. Avec plus de 560 000 dossiers déjà créés, la santé connectée est déjà une réalité pour nos concitoyens.

Retrouvez notre dossier spécial sur l'entrepreneuriat social :

Tout savoir sur les initiatives françaises