BFM Business

Samsung est à son tour dans le viseur des ONG françaises

BFM Business

Trois associations ont décidé de porter plainte devant le tribunal de Bobigny contre le géant sud-coréen, au motif qu’il ne respecterait pas ses engagements sociaux et éthiques en Chine. Elles l'accusent notamment de faire travailler des enfants chinois, contrairement aux engagements éthiques que le groupe affiche par ailleurs. La plainte est déposée pour "pratique commerciale trompeuse". Pour Arnaud Faucon, secrétaire national de l'association de consommateurs Indecosa-CGT, Samsung "est très peu regardant, notamment par rapport à ses sous-traitants".

N.G. et BFM Business