BFM Business

S&P abaisse à nouveau la note de Sharp

BFM Business

Le fabricant de télé s'enfonce en catégorie spéculative, celle des émetteurs à faible garantie de remboursement de ses créances. L’agence de notation Standard & Poor’s a fait savoir vendredi 15 février par communiqué qu’elle baissait d’un cran sa note à long terme. Sharp est désormais noté B, soit 10/22. En cause : les lourdes pertes du groupe nippon et sa dépendance financière au marché. Standard & Poor's avait dégradé sa note en catégorie spéculative fin août avant de la baisser encore en novembre.

N.G. et AFP