BFM Business

Quelles sont les compagnies aériennes les plus ponctuelles?

-

- - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Selon une étude de AirHelp, Hong Kong Airlines est la compagnie aérienne la plus ponctuelle au monde. Aucune compagnie européenne ne figure dans le top 10.

Le bilan est plus que mitigé. Entre janvier 2017 et janvier 2019, 55,8% des vols sont arrivés en retard (de plus de 15 minutes) ou ont été annulés, selon une étude de AirHelp, dévoilée par Le Figaro. Pour arriver à cette conclusion, l’entreprise spécialisée dans la récupération d’indemnités de dédommagement a comparé la ponctualité de 75 compagnies aériennes internationales sur les vols de plus de cinq heures.

Avec un taux de ponctualité de 83,6%, Hong Kong Airlines grimpe sur la première marche du podium, devant Kenya Airlines (71,9%) et Singapore Airlines (67,04%). Delta Air Lines (67%), Japan Airlines (66,75%), All Nippon Airways (66,14%), Alaska Airlines (65,95%), Etihad Airways (65,79%), Spirit Airlines (64,28%) et United Airlines (64,27%), complètent le top 10.

Il faut regarder une place en dessous pour trouver la première compagnie aérienne européenne. Il s’agit de l'espagnole Iberia, avec un taux de ponctualité de 63,98%. Air France ne pointe quant à elle qu’à la 45e place avec moins d’un vol sur deux qui arrive à l’heure (49,48%).

Des droits à l'indemnisation méconnus 

Comme le rappelle AirHelp, les passagers dont le vol accuse un retard de plus de trois heures peuvent prétendre à une indemnisation de 250 euros pour les distances de vol inférieurs à 1500km et 400 euros entre 1500 et 3500 km. Au-delà, ils peuvent obtenir une indemnisation de 300 euros si le retard est compris entre 3 et 4 heures et de 600 euros si le retard est supérieur à 4 heures. Ces règles concernent les vols intracommunautaires, dans l’Union européenne.

"Pour les vols extracommunautaires dont la distance entre l’aéroport de départ et l’aéroport d’arrivée est comprise entre 1500 et 3500km, l’indemnisation est de 400 euros", précise AirHelp.

Reste que ces droits restent largement méconnus des passagers. Selon une étude d’AirHelp réalisée auprès de 7000 voyageurs et publiée en avril 2018, 85% d’entre eux ne connaissent pas leurs droits en cas de retard ou d’annulation d’un vol. En outre, seulement la moitié des voyageurs dont le vol a été en retard ou annulé déposeraient une demande d’indemnisation.

Paul Louis