BFM Business

Orange, SFR, Free, et Bouygues Telecom font assaut de promos

La guerre des prix dans les télécoms ne fait pas de pause. Elle reprend même de plus belle en cette rentrée 2016.

La guerre des prix dans les télécoms ne fait pas de pause. Elle reprend même de plus belle en cette rentrée 2016. - Philippe Hughen-AFP

Les quatre opérateurs proposent des conditions tarifaires alléchantes mais ponctuelles en cette rentrée 2016. Objectif: prendre des clients à leurs concurrents.

En dépit des déclarations apaisantes de certains de leurs dirigeants, les quatre opérateurs français ne font pas de pause dans la guerre des prix. Pour recruter des abonnés en cette rentrée 2016, ils multiplient les offres tarifaires à prix cassés, le plus souvent dans le cadre de promotions ponctuelles. La "série limitée" à prix bradé reste de mise chez les opérateurs pour appâter le chaland et prendre des clients à leurs concurrents.

  • Jusqu'à ce soir, jeudi 25 août, Bouygues Telecom propose de diviser par 10 son offre d'abonnement fixe haut débit en ADSL, à condition de s'engager sur 24 mois. Son forfait à 1,99 euros/mois (hors location de la box Internet de 3 euros/mois) contre 19,99 euros/mois habituellement, vise clairement à recruter des clients sur le créneau de l'accès fixe à Internet. L'économie induite par cette offre atteint 216 euros par an. Des quatre grands opérateurs, Bouygues Telecom est celui qui dispose de la base de clientèle la plus faible avec environ 3 millions d'abonnés à ses offres fixes ADSL et fibre optique. La promotion intervient après que l'opérateur a révisé à la hausse ses tarifs dans l'Internet fixe avec une location systématique de 3 euros par mois et instauré un engagement de 12 mois pour tous ses nouveaux clients.
  • SFR (actionnaire de BFMbusiness.com) n'est pas en reste et souhaite regagner le terrain perdu en 2015 et sur le premier semestre 2016 qui ont vu sa base de clientèle fixe comme mobile sérieusement s'éroder. Pour la rentrée, du 23 août au 6 septembre 2016, l'offre fixe RED Fibre (sans engagement) avec internet et téléphonie (la télévision est en option) est disponible à 9,99 euros/mois pendant 1 an au lieu de 19,99 euros/mois. L'opérateur joue aussi la carte des "séries limitées" (valables jusqu'au 22 septembre 2016) sur les mobiles avec un forfait illimité (voix, SMS, MMS) à 10 euros/mois pour 5 Go d'internet mobile ; pour 15 euros par mois le quota d'internet mobile passe à 15 Go avec 5 Go à consommer en Europe et dans les DOM chaque mois.
  • Free recourt, comme à son habitude, à des offres promotionnelles sur le site vente-privée.com. Jusqu’au 30 août 2016, il brade à 1,99€ par mois sa box Internet Crystal d'ancienne génération (moyennant un engagement de 12 mois) au lieu de 31,98 euros par mois. Une fois passée la première année, le tarif de la Freebox repasse à 29,99 euros + 1,99 euros d’option télévision. En s'abonnant à cette offre, l'abonné devient aussi éligible à la réduction applicable aux forfaits mobiles de l'opérateur.
  • Orange propose jusqu'au 5 octobre 2016 son offre Livebox fibre, avec forfait Zen incluant la télé et les appels illimités vers les fixes ainsi que les chaines d’Orange à 19,99€ par mois, sans engagement, pendant un an, au lieu de 38,99€. Soit une économie de 228 euros pour l'an. Attention, comme chez ses rivaux (sauf Free), il faudra ajouter 3 euros de location par mois pour la box Internet. En agissant de la sorte sur les prix, Orange entend maintenir sa domination sur le marché de la fibre optique jusqu'au domicile de l'abonné (technologie FTTH).
Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco