BFM Business

Numergy et Cloudwatt: la bataille du cloud à la française est lancée

SFR et Orange ont construit des data centers en France.

SFR et Orange ont construit des data centers en France. - -

SFR et Bull ont été les premiers à dévoiler leur offre d'informatique dématérialisée à destination des entreprises, Numergy. Orange vient à son tour d’officialiser Cloudwatt, sa co-entreprise spécialisée dans le cloud avec Thalès.

En moins de deux jours, le cloud à la française est véritablement né. Mercredi 5 septembre, SFR, associé à Bull, avait annoncé le lancement de son offre de services, Numergy. Il a fallu 48 heures de plus à Orange et Thalès pour annoncer leur propre solution, Cloudwatt.

Pour se faire une place au top du secteur du stockage dans les nuages, actuellement dominés par Amazon, Google et Microsoft, Orange et SFR ont le même argument massue: garantir que les données informatiques de leurs clients soient hébergées en France. Une préoccupation de plus en plus forte chez les grandes entreprises et les administrations.

Des centres de stockage installés en France

Au nom de la lutte contre le terrorisme, le gouvernement américain a accès à toute donnée informatique hébergée par une entreprise américaine. Pas très rassurant, par exemple, pour un grand groupe pharmaceutique français dont les données seraient stockées sur les serveurs américains de Microsoft ou Amazon.

Au contraire, chez SFR, les informations seront hébergées dans deux data centers français, près de Paris et en région Rhône-Alpes. E chez Orange, elles seront stockées dans une ferme de serveurs ultra sécurisée, à Val-de-Reuil, en Normandie.

A la tête de la co-entreprise CloudWatt, l'opérateur historique français a nommé Patrick Starck, un ancien d'IBM et de HP qui connaît donc très bien les géants américains du secteur. Pour lui l'enjeu sera de faire de l'informatique en nuages -par définition sans frontières -, une question de souveraineté nationale...

Le titre de l'encadré ici

|||

Deux projets soutenus par le Fonds national pour la Société Numérique

 Le "cloud à la française" est issu d’un appel à projets du Fonds national pour la société numérique (FSN). Les deux sociétés retenues (Numergy et Cloudwatt) sont dotées d’un capital de 225 millions d’euros, dans lequel la Caisse des dépôts a investi 75 millions d’euros.

> Numergy est détenu à 47% par SFR, à 20% par Bull et à 33% par la Caisse des dépôts et consignations, via le FSN. 

> Cloudwatt est la propriété d'Orange à hauteur de 44,4% du capital, de Thales à 22,2% et de la Caisse des dépôts à 33,3%, via le FSN.

BFM Business