BFM Business

Neoen, ce "petit" français qui a convaincu Google de lui acheter son électricité verte

Google a ouvert en 2011 son datacenter situé à Hamina en Finlande, au bord de la mer Baltique.

Google a ouvert en 2011 son datacenter situé à Hamina en Finlande, au bord de la mer Baltique. - Google

Producteur d'énergie renouvelable, Neoen a vendu par contrat à Google 100% de l'électricité produite par son futur parc éolien de Finlande, où le géant de l'internet exploite un datacenter. Un bonne affaire pour cette PME qui exploite déjà la plus grande ferme solaire de France.

C'est un joli succès pour Neoen, producteur indépendant français d’énergie 100% renouvelable. Cette PME a conclu un contrat de vente d'électricité verte avec Google. Le géant californien lui achètera 100% de l'énergie éolienne produite par son futur et premier parc éolien installé en Finlande. D'une puissance de 81 MW, il est détenu à 80% par la société française et à 20% par Prokon Finland, un exploitant local de fermes éoliennes.

Sa construction sera lancée fin 2018 pour une mise en service prévue fin 2019. Une fois achevée, la ferme d'éoliennes comptera 18 turbines pour une puissance totale de 81 Mégawatt.

Google utilisera cette électricité verte pour alimenter en énergie son datacenter situé à Hamina en Finlande, au bord de la mer Baltique et mis en service en 2011. Le géant de l'internet, parce que ses centres de données sont très énergivores en raison de la densité des serveurs puissants qu'ils hébergent, a fait des efforts de conception pour réduire l'empreinte énergétique de ces sites. En Finlande, la froideur de l'eau de la Baltique est utilisée pour le refroidissement de ses serveurs.

Les géants du Net veulent tous réduire leur empreinte énergétique

Mais, la pression écologique contraint aussi les géants américains comme Apple, Google ou Microsoft, à conclure des contrats de fourniture d'électricité verte pour réduire l'empreinte environnementale de leurs datacenters, de plus en plus sollicités par les internautes accédant aux données stockées dans le cloud.

Pour le producteur français d'énergie renouvelable, le contrat conclu avec Google est un nouveau "fait d'armes" alors qu'il exploite le parc solaire le plus puissant d'Europe à Cestas en France (300 MW). Il a aussi coopéré à l'installation en 2017 de la plus grande centrale de stockage d'énergie sur batteries lithium-ion au monde en Australie (100 MW/129 MWh) fournies par Tesla (qui en fait la maintenance) dans un parc éolien que la PME exploite.

Ayant fêté ses 10 ans 2018, Neoen dispose d'une capacité en exploitation et en construction de près de 2 GW d'énergie renouvelable à ce jour, et plus de 1 GW de projets additionnels sécurisés, Ses principaux actionnaires sont Impala (détenu par Jacques Veyrat), le fonds Capénergie II (géré par Omnes Capital), et Bpifrance. Le producteur d'énergie vise une puissance installée et en construction d’au moins 5 GW en 2021.

Frédéric Bergé