BFM Business

Les opérateurs européens prêts à bloquer les pubs mobiles de Google

L’un des opérateurs télécoms européen les plus puissants se tient prêt à déployer cet adblock pour ses abonnés avant la fin de l’année.

L’un des opérateurs télécoms européen les plus puissants se tient prêt à déployer cet adblock pour ses abonnés avant la fin de l’année. - Mark Wilson (Getty Images/AFP)

Shine Technologies, une startup israélienne a développé une technologie permettant de bloquer les publicités sur mobile. Bien sur, les opérateurs européens sont  très intéressés. Google semble particulièrement visé.

Quelle est la technologie que les géant du Net détestent par dessus toutes ? Les bloqueurs de publicité. Ces logiciels permettent aux internautes de naviguer sans être exposés aux messages publicitaires des annonceurs. Pour Google, Facebook, AOL, Yahoo ou Twitter, cette méthode menace purement et simplement leur modèle économique.

Jusque-là, ces logiciels ne s’installaient que sur les ordinateurs. Mais désormais, les appareils mobiles sont prêts à les recevoir. Eyeo, l’éditeur d’AdBlock Plus, est sur les starting-block pour lancer une solution spécifiquement développé pour… l’iPhone. 

Shine Technologies, une start up israélienne dont l'un des actionnaires est Li Ka-Shing, l’un des hommes les plus riches de Chine, via son fonds d'investissement Horizon Ventures, s’apprête à lancer en Europe une technologie similaire. A signaler : ce milliardaire est également à la tête d’Hutchison Whampoa, un des plus grands groupes de télécommunication au monde.

Shine pourrait être déployé en Europe dès 2015

La force de cette méthode est qu'elle sera installée sur les centres de traitement de données des opérateurs. Elle ne sera pas imposée. Ce sera à l'utilisateur de l'activer.

Selon le Financial Times, l’un des opérateurs télécoms européens les plus puissants [le quotidien ne donne pas son nom, NDR], se tient prêt à déployer cette technologie pour ses abonnés avant la fin de l’année. D’autres opérateurs européens seraient également intéressés selon le site qui ne révèle pas leur nom. 

Shine empêche le lancement des publicités lors du chargement de la page web sur un navigateur mobile. Il sera également capable de les bloquer sur les applications comme Facebook ou Twitter. Autant dire que dans la Silicon Valley, le lancement de Shine est vécu comme un cataclysme qui menace directement le modèle économique des entreprises technologiques les plus puissantes de la planète. 

C’est justement ce que prévoit Roi Carthy, directeur du marketing de service de Shine. "Des dizaines de millions d'abonnés mobiles attendent ce type de service qui pourrait avoir un impact dévastateur sur l'industrie de la publicité en ligne". 

La "bombe" : une version spécialement conçue pour... Google

Mauvaise nouvelle pour Verizon qui cette semaine a déboursé 4,4 milliards de dollars pour racheter AOL afin de se lancer sur la publicité mobile. Mais, à priori, le groupe qui semble particulièrement visé est Google. 

Shine envisagerait de lancer ce qu’il nomme "la bombe". Il s’agit d’une version qui ciblerait spécifiquement les services de Google. Une attaque en règle puisque plus de 90% des revenus du groupe californien proviennent de la publicité. La start up indique que son appli serait même capable de bloquer les annonces "pour une heure ou une journée". 

Osera-t-elle déclencher cette guerre ? Pour l’un des opérateurs partenaires de Shine, ce serait risqué "En vertu des règles de neutralité du net dans l'Union européenne ou aux Etats-Unis, les entreprises de télécommunications sont obligés de traiter toutes les données qui circulent à travers leurs réseaux de manière égale".

Google a réagi en protecteur de la neutralité du Net. "Les gens paient des forfaits internet mobile pour accéder aux applications, aux streaming, à leur webmail et aux autres services dont beaucoup sont financés par la publicité. Google et les autres entreprises du web investissent massivement dans ces services". C’est justement cela que semble viser Li Ka-Shing, avec Shine.

Pascal Samama