BFM Business

Les GAFAM de nouveau dans le viseur de Washington pour possibles pratiques anticoncurrentielles

-

- - AFP

Les investigations sur les GAFAM, soupçonnés de n'avoir pas respecté les règles de la concurrence lors de leurs acquisitions passées, se sont accélérées ce mardi suite à l'annonce de demandes d'informations complémentaires.

Les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) se retrouvent, une fois de plus, dans le collimateur de Washington.

>>> Téléchargez l’application BFM Business pour ne rien rater de l’actualité économique et financière

Déclarations manquantes

Ces entreprises sont formellement sommées de fournir des informations sur leurs précédentes acquisitions n'ayant pas fait l'objet de déclaration auprès des autorités anti-concurrence, a annoncé mardi 11 février la FTC (l'agence chargée de la protection des consommateurs et de la concurrence) dans un communiqué.

La FTC ("Federal Trade Commission", en anglais) précise avoir enjoint les cinq entreprises de haute technologie à fournir des documents couvrant la période allant du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2019.

"La Federal Trade Commission a émis des ordonnances spéciales à cinq grandes entreprises technologiques, les obligeant à fournir des informations sur les acquisitions antérieures non signalées aux agences antitrust en vertu de la loi Hart-Scott-Rodino (HSR). Les ordonnances demandent à Alphabet Inc. (y compris Google), Amazon.com, Inc., Apple Inc., Facebook, Inc. et Microsoft Corp. de fournir des informations et des documents sur les termes, la portée, la structure et le but des transactions que chaque entreprise a consommé entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2019", a précisé l'instance sur son site.

Le but, poursuit la FTC, "approfondir sa compréhension des activités d'acquisition des grandes entreprises technologiques, y compris la façon dont ces entreprises déclarent leurs transactions aux agences fédérales antitrust" et vérifier si ces mastodontes technologiques effectuent ou non "des acquisitions potentiellement anticoncurrentielles de concurrents naissants ou potentiels".

J.C-H avec AFP