BFM Business

Le rachat de Sharp par Hon Hai/Foxconn approuvé

Sharp va être racheté par Hon Hai/Foxconn.

Sharp va être racheté par Hon Hai/Foxconn. - Toru Yamanaka - AFP

Les autorités chinoises de la concurrence ont donné leur feu vert. L'action du groupe japonais s'est envolée.

Sharp bondissait de près de 17% vendredi matin à la Bourse de Tokyo. Les autorités chinoises de la concurrence ont donné leur feu vert au rachat du groupe d'électronique japonais par le géant taïwanais Hon Hai/Foxconn. Le titre Sharp est monté dans les premiers échanges à 104 yens (contre 88 yens à l'issue de la précédente séance), soir un gain de 16,85%.

Le gendarme chinois des transactions entre entreprises était le dernier à devoir s'exprimer sur cette opération qui verra pour la première fois un géant asiatique mettre la main sur un groupe japonais plus que centenaire dans le secteur de l'électronique.

L'approbation très attendue, confirmée vendredi matin par Sharp après avoir été annoncée par Hon Hai, rend enfin possible cette opération initialement signée en avril par les deux entreprises.

Sharp a reçu les fonds

Le groupe japonais Sharp a annoncé vendredi avoir reçu le paiement total de quelque 388 milliards de yens (3,4 milliards d'euros au cours actuel) promis par le géant taïwanais Hon Hai/Foxconn dans le cadre d'une augmentation de capital qui fait de ce mastodonte de l'assemblage le principal actionnaire du spécialiste nippon des écrans à cristaux liquides (LCD).

Par ailleurs, Sharp a annoncé avoir obtenu une promesse de nouvelle ligne de crédit de 300 milliards de yens de la part des établissements bancaires Mizuho Bank et Mitsubishi Tokyo UFJ.

En vertu d'un accord signé en avril mais qui attendait encore jusqu'à cette semaine l'approbation des autorités chinoises de la concurrence, Sharp a émis plusieurs types de nouvelles actions destinées à Hon Hai et à plusieurs de ses filiales.

D. L. avec AFP