BFM Business

Le logo arc-en-ciel d'Apple n'est pas près de disparaître

La pomme arc-en-ciel n'est pas le premier logo d'Apple, mais c'est celui qui a fait la célébrité du groupe dans le monde entier

La pomme arc-en-ciel n'est pas le premier logo d'Apple, mais c'est celui qui a fait la célébrité du groupe dans le monde entier - Apple

Apple vient de renouveler sa demande de protection juridique de son logo historique arc-en-ciel. Sans le faire évoluer. Le groupe prévoirait de lancer une collection de vêtements et d'accessoires qu'il vendra uniquement dans la boutique de l'Apple Park.

C’est un logo que même les moins de 20 ans connaissent encore. Il s’agit de la pomme croquée arc-en-ciel qui a incarnée Apple dès 1976 avec le lancement de l’Apple II. Bien qu’abandonné par Steve Jobs en 1998, Apple ne renonce pas à cet héritage qui fait partie de son ADN. Pour ne pas qu’il tombe entre des mains inconnues, Tim Cook a renouvelé la demande de protection de ce logo auprès de l’USPTO, l’organisme américain en charge des dépôts de marques, dessins et brevets.

Apple n’a pas dévoilé ce qu'il compte faire de ce logo historique. Mais des rumeurs évoquent le lancement d'une collection de vêtements (T-shirt et casquettes) marquée de ce logo historique. Histoire, peut-être, d'éviter qu'un groupe de prêt-à-porter se l'accapare, comme ce fut le cas avec la marque Steve Jobs utilisée depuis 2012 par un fabricant italien dont le logo rappelle la pomme croquée.

Il est vrai que la mode du "vintage" a fait monter la cote des gadgets et vêtements d'époque qui arborent le logo arc-en-ciel. Sur eBay, un historique tee-shirt Apple peut coûter jusqu'à 500 euros. Les vieux geeks vont pouvoir sortir des cartons toutes les vieilleries qu’ils stockent depuis une quarantaine d'années.

Comment est née la pomme arc-en-ciel?

Ces nouveaux goodies ne seront pas vendus dans les AppleStore. La boutique de l’Apple Park pourrait être la seule au monde à proposer ces articles.

Dessiné par le graphiste Rob Janoff, le logo arc-en-ciel a fait couler beaucoup d'encre. Pour certains, il rend hommage à Newton avec la pomme et pour l'arc-en-ciel à Alan Turing qui a souffert des lois britanniques homophobes jusqu'à se suicider. À San Francisco dans les années 70, la communauté homosexuelle avait adopté le drapeau arc-en-ciel dans les années 70.

Pour d’autres, Steve Jobs a imposé les couleur du logo qui symbolisaient la liberté, la richesse de l’esprit humain et pour séduire une nouvelle génération issue du mouvement flower power.

Apple n’a jamais confirmé aucune de ces versions qui sont devenues des légendes californiennes. En revenant à la tête d’Apple en 1998, Steve Jobs a conservé la pomme qui est devenue noire jusqu’en 2000. Elle a ensuite exprimé les reflets de l’eau de 2001 à 2007, puis ceux du métal de 2008 à 2015, avant de devenir grise en 2016.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco