BFM Business

Au siège d'Apple, il est déconseillé de marcher le nez collé à son iPhone

L'Apple Park a été conçu pour accueillir les 12.000 salariés d'Apple.

L'Apple Park a été conçu pour accueillir les 12.000 salariés d'Apple. - Apple

Chaque détail du flamboyant Apple Park a été conçu et approuvé par les dirigeants d'Apple. Mais ils n'avaient pas pensé à une chose: les multiples parois vitrées peuvent s'avérer dangereuses pour les salariés distraits.

L'Apple Park est le bâtiment de la démesure : ce campus, né de la volonté de Steve Jobs, occupe un terrain de 71 hectares, compte environ 260.000 carrés de bureaux, 9.000m2 de salle de sport et 3km de pistes cyclables. Les dirigeants d'Apple ont veillé à chaque détail, au point de faire changer les boutons de tous les ascenseurs du site pour les remplacer par un modèle s’inspirant de celui de l’iPhone. Des exigences qui ont fait grimper la facture à plus de 5 milliards de dollars et retardé l'inauguration. 

Mais depuis avril, les salariés peuvent enfin évoluer dans ces somptueux bâtiments dessinés par l'architecte Norman Foster. Mais évoluer dans ce campus ne se révèle pas toujours simple: les salariés d'Apple se frappent régulièrement le crâne contre les baies vitrées ouvrant sur l'extérieur ou servant de séparation dans les espaces intérieurs. Trop absorbés par la lecture de leur smartphone ou de leur tablette, ils ne font pas attention à ce qui peut barrer leur chemin. Apple est obligé d'appeler les pompiers pour qu'ils viennent au secours des salariés traumatisés par le choc.

Les post-it interdits

On ne sait pas combien d'entre eux ont vécu cette histoire malheureuse, mais leur nombre a été suffisant pour que cela revienne aux oreilles de la presse américaine qui s'en est fait l'écho. Et suffisamment aussi pour que les salariés cherchent en interne des solutions. Bloomberg relate que certains ont décidé de coller des post-it pour indiquer la présence d'une paroi de verre. Mais la direction les a interdits: hors de question de gâcher le design des plus beaux bureaux du monde avec des petits papiers disgracieux. Les salariés doivent donc se montrer vigilants quand ils se déplacent.

A.M avec C.C.