BFM Business

La radio 100% numérique pose déjà des problèmes en Norvège

Seules un tiers des voitures individuelles de Norvège peuvent aujourd'hui recevoir la RNT.

Seules un tiers des voitures individuelles de Norvège peuvent aujourd'hui recevoir la RNT. - Berit Roald - NTB Scanpix - AFP

Le tout premier pays du monde à avoir supprimé la FM au bénéfice de la radio numérique connaît déjà ses premiers déboires. Des ruptures de câble ont empêché certaines régions d'avoir accès à la radio mercredi.

La radio numérique terrestre (RNT) a connu ses premiers déboires en Norvège une semaine après le saut technologique retentissant du pays scandinave, premier au monde à débrancher sa FM. À cause de deux ruptures de câble distinctes et simultanées dues à des erreurs humaines, certaines régions, y compris dans les environs d'Oslo, ont été privées de radio mercredi soir, a annoncé Norkring, l'organisme public chargé de la radiodiffusion.

Si le signal a été rétabli après un peu plus de trois heures, l'incident ne devrait pas rasséréner les Norvégiens qui jugent pour la plupart prématurée la transition de la FM vers la RNT (ou DAB en anglais, Digital Audio Broadcasting).

1 voiture sur 3 est équipée d'un autoradio numérique

Après quelques débats tumultueux, la Norvège est devenue le 11 janvier le premier pays au monde à commencer à débrancher sa radio FM au profit du numérique, qui permet selon ses promoteurs d'améliorer la qualité du son, d'accroître le nombre de chaînes et d'enrichir les fonctionnalités à un coût de diffusion huit fois moins élevé.

Mais, selon un sondage paru dans le journal Dagbladet en décembre, 66% des Norvégiens étaient contre l'extinction du signal FM contre seulement 17% qui s'y disaient favorables. On estime que seules un tiers des voitures individuelles peuvent aujourd'hui recevoir la RNT dans le pays scandinave, l'achat d'un adaptateur coûtant généralement entre 1.000 et 2.000 couronnes (entre 110 et 220 euros).

L'incident mercredi a affecté environ 5% de la population en position de recevoir la RNT, a précisé Norkring dans un communiqué. Après le Nordland, une région septentrionale du pays, la semaine dernière, le processus d'extinction de la FM s'étendra progressivement au reste du pays d'ici à la fin de l'année. D'autres pays comme la Suisse, le Royaume-Uni et le Danemark devraient suivre dans les années à venir.

N.G. avec AFP