BFM Business

La Poste rend plus simple et rapide l'obtention d'une nouvelle carte grise

Confrontée à la baisse du courrier, La Poste se diversifie dans les services de proximité.

Confrontée à la baisse du courrier, La Poste se diversifie dans les services de proximité. - Christophe Archambault - AFP

La diversification est en marche à la Poste. L'entreprise publique lance ce jeudi une application pour simplifier et accélérer les démarches administratives liées à la vente et à l'achat d'une nouvelle voiture.

La Poste a annoncé ce jeudi le lancement d'une application permettant de réaliser les démarches administratives d'achat et de vente d'une voiture d'occasion, alors que le groupe cherche à diversifier son activité au-delà du service courrier.

L'application pour smartphone et tablette "Carte Grise La Poste" permet de "demander sa carte grise en ligne et de réaliser cette démarche administrative de manière entièrement dématérialisée et sécurisée", explique le groupe dans un communiqué.

La société promet des délais raccourcis, avec notamment des démarches de 15 minutes, l'envoi du certificat provisoire sous 24 heures, et la carte grise définitive une semaine plus tard. Les justificatifs peuvent être pris en photo directement dans l'application puis joints directement au dossier.

La Poste veut devenir un "tiers de confiance"

Chaque transaction coûte 30 euros à l'acheteur et 10 euros au vendeur, en plus des taxes fiscales. "Afin de permettre aux personnes qui ne disposent pas d'un équipement numérique de pouvoir réaliser leur transaction", l'offre sera aussi testée dans une quinzaine de bureaux de poste "dans un premier temps".

Pour La Poste, l'application s'inscrit dans une stratégie de devenir "la première entreprise de services de proximité humaine", se présentant comme "tiers de confiance".

Sur cette ligne, le groupe offre depuis près d'un an et demi la possibilité de passer le code de la route en groupe dans des salles de réunion ou de formation, ou individuellement dans des bureaux de conseillers financiers. Depuis le lancement de l'offre, l'entreprise publique a ainsi fait passer plus d'un million d'examens, a indiqué un porte-parole de La Poste.

N.G. avec AFP