BFM Business

La petite annonce d'Apple qui va faire plaisir aux possesseurs d'iPhone

-

- - Montage BFM Business

Tim Cook a annoncé au site BuzzFeed qu'Apple allait autoriser les possesseurs d'iPhone à supprimer les applications Apple qu'ils n'utilisent pas. Une promesse pas aussi simple à tenir qu'il n'y paraît.

iBooks, Plans, Apple Watch, Bourse, Météo... Tous les possesseurs d'iPhone connaissent bien ses applications, à défaut de réellement les utiliser. Certaines sont utiles comme la météo ou Plans, mais d'autres applications sur l'appStore font cela beaucoup mieux. Et problème: impossible de les supprimer (si on n'a pas "jailbreaké" son téléphone, bien sûr). Elles prennent ainsi inutilement de la place sur la mémoire du téléphone.

"Nous ne voulons pas occuper toute votre mémoire"

Mais plus pour longtemps. Tim Cook a annoncé au site américain BuzzFeed qu'Apple allait y remédier. "Pourquoi y a-t-il toutes ces applications sur mon iPhone alors que je ne m'en sers jamais", le questionne le journaliste. Ce a quoi le président d'Apple a expliqué que le groupe travaillait sur le sujet:

"Cette question est plus complexe qu'il n'y paraît... Il y a quelques applications qui sont liées à d'autres sur l'iPhone. Si elles devaient être retirées, cela pourrait causer des problèmes ailleurs sur le téléphone. Mais ce n'est pas le cas pour toutes. Donc, au fil du temps, je pense que nous allons trouver un moyen pour vous permettre de les supprimer. Nous ne voulons pas occuper toute votre mémoire." 

Cet aveu du patron d'Apple est assez nouveau pour être souligné. Pour rappel, il y a quelques mois, la compagnie américaine s'était attirée les foudres de ses fans en leur imposant le nouvel album de U2 dans leurs appareils sans possibilité de le supprimer... Elle avait dû faire marche arrière devant le mécontentement exprimé sur les réseaux sociaux.

Frédéric Bianchi