BFM Business

L’US Army abandonne Android pour s'équiper chez Apple

Dans leur Tactical Assault Kit,  qui comprend différents équipements de combat et de communication, les troupes américaines trouveront désormais un iPhone 6s.

Dans leur Tactical Assault Kit, qui comprend différents équipements de combat et de communication, les troupes américaines trouveront désormais un iPhone 6s. - Jewel Samad - AFP

Les militaires américains engagés sur le terrain n’utiliseront plus de smartphones sous Android. L’armée américaine a décidé de les équiper d’iPhone 6s avec iOS.

C’est un contrat inespéré pour Apple. Après six années de contrat avec Android, l’armée américaine abandonne l’OS de Google pour iOS. Les troupes américaines trouveront donc l’iPhone 6s dans leur Tactical Assault Kit qui comprend les équipements de combat et de communication.

Les GI’s pourront-ils télécharger l’application Pokémon Go? Pas vraiment. Selon le site Military.com, qui révèle ce contrat, les smartphones sont dédiés à la visualisation des images filmées par les drones de combat ou d’observation. Ils sont aussi dotés d’un GPS pour guider les troupes dans leur avancée sur le terrain.

Redémarrer les smartphones sous Android en plein combat

Si cette annonce fait le bonheur d’Apple, les raisons de ce changement ne font pas celui de Google. Les smartphones sous Android qui équipent l’armée américaine avaient tendance à se figer. Pour récupérer la main, les militaires devaient rebooter les appareils et patienter pendant le redémarrage. Selon un militaire interrogé par Military.com, ce problème serait "particulièrement visible lors d’un affichage de flux qui proviennent en direct des systèmes aériens sans pilote". L’armée n’a pas précisé quelle marque de smartphone elle utilisait auparavant pour faire tourner Android.

On ne connaît pas le montant du contrat, ni même combien de smartphones ont été commandés par le Pentagone. Ces secrets sont bien gardés. Ce que l’on sait, c’est que les forces spéciales ont déjà reçu leurs iPhone de combat.

Avec ce contrat, Apple rejoint des marques qui sont devenues mondialement célèbres après un contrat avec l’armée américaine. Parmi elles, les briquets Zippo, les motos Harley Davidson, les montres Hamilton, les Jeep, les rasoirs Gillette, sans oublier Coca Cola qui pour obtenir le contrat face à Pepsi lors de la Seconde Guerre Mondiale s’est engagé à ce que les GI’s ne dépensent pas plus de 5 cents pour une bouteille où qu’ils se trouvent sur le globe. Apple n’aura pas eu besoin d’attendre l’armée pour bâtir sa réputation mondiale. En revanche, ce contrat pourrait faire repartir les ventes d’iPhone dès cette année.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco