BFM Business

L'iPhone 6 dope les bénéfices d'Apple

Apple a réalisé près de 40 milliards de dollars de bénéfices sur l'exercice écoulé.

Apple a réalisé près de 40 milliards de dollars de bénéfices sur l'exercice écoulé. - Yasuyoshi Chiba - AFP

Le groupe américain a publié lundi des résultats meilleurs que prévu, avec notamment un bénéfice net de 39,5 milliards de dollars sur un an. Seule ombre au tableau: les ventes de l'iPad ont nettement reculé.

Tout semble aller pour le mieux du côté d'Apple. Le groupe américain a en effet publié lundi des résultats meilleurs que prévu, notamment grâce aux ventes solides de son iPhone.

Le bénéfice net a ainsi augmenté de 6,7% à 39,5 milliards de dollars, soit près de 31 milliards d'euros, sur l'ensemble de l'exercice clos fin septembre. Il a même progressé de 13% à 8,5 milliards de dollars sur le seul quatrième trimestre.

Le groupe dit avoir écoulé sur les trois derniers mois 39,27 millions d'iPhone, soit une progression de 16% sur un an.

Sans surprise, Apple a profité à la toute fin du trimestre de la sortie de ses nouveaux iPhone 6 et iPhone 6 Plus: rien que sur les trois premiers jours suivant leur mise en rayons, le 19 septembre, plus de 10 millions d'exemplaires ont été écoulés.

183 milliards de chiffre d'affaires

En revanche, la tablette iPad, autre produit phare d'Apple dont deux nouveaux modèles ont été présentés la semaine dernière, affiche des ventes trimestrielles en recul de 13% sur un an, à 12,32 millions d'unités.

Au final, le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 7% à 182,8 milliards de dollars sur l'ensemble de l'exercice, et de 12% à 42,1 milliards au quatrième trimestre.

Pour le trimestre entamé fin septembre, qui recouvre les importantes ventes de fin d'année, Apple se montre optimiste, en anticipant un chiffre d'affaires entre 63,5 et 66,5 milliards de dollars.

Y.D. avec AFP