BFM Business

L'Assurance retraite: faites vos comptes en ligne

Jusqu’au 16 février, l’Assurance retraite mène une campagne de communication (radio et presse quotidienne régionale) auprès de ses plus de 13,5 millions de retraités pour les inciter à ouvrir un compte en ligne.

Jusqu’au 16 février, l’Assurance retraite mène une campagne de communication (radio et presse quotidienne régionale) auprès de ses plus de 13,5 millions de retraités pour les inciter à ouvrir un compte en ligne. - AFP Joël Saget

Accès en ligne à son relevé de carrière, alerte par mail à chaque versement, entretien par webcam,... Le portail web de l’Assurance retraite multiplie les nouveaux services, pour choyer les retraités comme les actifs.

Actuels et futurs pensionnés : un bouquet de services web vous attend sur le portail de l'Assurance retraite. La caisse mène une campagne de communication auprès de ses plus de 13,5 millions de retraités pour les inciter à ouvrir un compte en ligne. Sur cet espace personnel, ils pouvaient déjà consulter leurs droits à la retraite et différentes informations pour passer ses vieux jours sous d’autres latitudes.

Entre autres nouveautés, les retraités 2.0 peuvent désormais télécharger une attestation de paiement afin de justifier de leurs revenus, auprès de divers organismes sociaux ou administrations.

Cette offensive numérique suffira t-elle à rassurer les Français, qui restent anxieux quant aux montants de leur future retraite ?

Une alerte par email prévient des paiements

Les retraités peuvent aussi consulter le montant des trois derniers paiements et le calendrier annuel des prochains versements. Un système d’alerte par e-mail permet d’être prévenu à chaque paiement. Toujours par email, les assurés peuvent échanger avec un conseiller ou effectuer des démarches en cas de changement de situation, de reprise d’une activité ou de départ à l’étranger.

Les seniors connectés ont aussi la possibilité de connaître le montant imposable de leur retraite du régime général sachant que, depuis plus de 10 ans, ce montant est automatiquement transmis par la Cnav à l’administration fiscale, qui le fait figurer sur les déclarations de revenus pré-remplies.

Bientôt, on s'entretiendra par webcam avec un conseiller

Cette offensive numérique suffira t-elle à rassurer les Français, qui restent anxieux quant aux montants de leur future retraite ? Les actifs sont également concernés par cette dématérialisation. L’espace personnel ouvre droit déjà depuis quelques années à certain nombre services en ligne. Dès 35 ans - âge auquel on reçoit son relevé de situation individuelle -, chacun peut calculer son âge de départ légal en retraite, mais aussi déterminer son éventuel droit à la retraite anticipée, selon la date de son début de carrière et sa durée de cotisation. A partir de 44 ans, il est également possible de demander une régularisation si une erreur ou un oubli est observé sur le relevé et après 54 ans, d’obtenir une estimation du montant de sa retraite.

Les salariés pourront aussi prochainement s’entretenir avec un conseiller par webcam, depuis leur domicile ou leur lieu de travail, tout en échangeant des documents dématérialisés pendant cet entretien virtuel. Actuellement expérimenté pour les assurés résidant à l’étranger, ce “web entretien” sera progressivement élargi en 2016.

Xavier Biseul