BFM Business

L'arme d'Apple pour contrer Microsoft sur le marché des tablettes pour pros

Jusqu’où ira Apple pour affronter Microsoft ? Aussi loin qu’elle le pourra en reniant même quelques principes dictés par Steve Jobs.

Jusqu’où ira Apple pour affronter Microsoft ? Aussi loin qu’elle le pourra en reniant même quelques principes dictés par Steve Jobs. - Lionel Bonaventure (AFP )

La rumeur d'une arrivée prochaine d'un iPad Pro a été relancée avec la photo volée d’une coque. Apple pourrait dégainer au deuxième semestre pour contrer la sortie de la Surface Pro 4.

Après avoir conquis le marché grand public avec ses appareils mobiles, Apple a-t-il l’intention d’attaquer le marché des entreprises ? La rumeur d’un iPad Pro court depuis des mois sans jamais être confirmée, même pas à demi-mot. Mais, depuis ce week-end, elle se relance avec la photo d’une coque de protection destinée à cet appareil.

L’image, dévoilée par un accessoiriste asiatique, pourrait même laisser penser que le lancement est imminent. Avant le lancement de ses nouveaux appareils, Apple a coutume d’envoyer à ses partenaires des maquettes de ses appareils pour qu’ils lancent la conception, puis la production d’accessoires. C’est ainsi qu’il y a quelques années, le design de l’iPhone 4, en rupture avec son prédécesseur, avait été diffusé bien avant sa présentation au public.

Si les entreprises sont visées pour ce produit, c’est bien la stratégie professionnelle de Microsoft de la Surface Pro qui est au coeur de celle d’Apple. D’autant qu’après quelques errements avec les précédents modèles de tablettes tactiles, la firme de Redmond semble avoir enfin trouvé le moyen de se frayer une place dans ce secteur ultra concurrentiel.

Dans cet affrontement, Apple a un nouvel allié : IBM

Lors des fêtes de fin d’année, la gamme Surface a enfin rencontré le succès, et ce grâce à la Surface pro 3. Lors de cette période, qui est le deuxième trimestre de l'exercice décalé 2014/15, les ventes ont connu un bond sans précédent de 24 %.

Ces ventes ont dépassé pour la première fois le milliard de dollars (à 1,1 milliard) durant ce deuxième trimestre de l'exercice décalé 2014/15. Et pour ne pas endormir les clients, Microsoft s’apprêterait à présenter la Surface Pro 4 en 8 et 14 pouces. Réponse du berger à la bergère, la 8 pouces viserait la clientèle de l’iPad Mini. Tandis que l’autre, offre un format supérieur à l’iPad (11 pouces) et serait plus ergonomique dans les entreprises au sens large et dans l’industrie en particulier.

Jusqu’où ira Apple pour affronter Microsoft ? Aussi loin qu’elle le pourra en reniant même quelques principes. Elle prépare par exemple un stylet pour attaquer des marchés où les salariés sont obligés de porter des gants. Elle pourrait aussi, comme le laisse supposer la photo de la coque, être plus grande que les iPad classiques. Son format : 12,9 pouces. Mais l’autre arme d’Apple reste sa récente alliance avec IBM pour le développement d’un Store dédié au marché des entreprises.

Cet affrontement ne fait que commencer et les deux groupes ont quelques mois pour influencer les clients potentiels. Si Apple lance son modèle, ce ne sera pas avant le mois de juin, mois du rendez-vous des développeurs pour la WWDC (World Wide Developper Conference). Quant à Microsoft, aucune date ne fuite, mais tout porte à croire qu’elle sera dévoilée en fin d’année avec Windows 10.

Pascal Samama